Sign in
Download Opera News App

 

 

Automobile : pour ces raisons, la voiture électrique en Afrique n'est pas pour bientôt

Dans le monde industriel, le secteur de l'automobile est l'un des plus dynamiques en termes d'innovation. Un véhicule qui sort est très vite dépassé, tellement la créativité et l'inventivité sont de mise. Ainsi, avec les nouvelles exigences environnementales, le monde de l'automobile est peu à peu en train de passer des carburants fossiles à l'énergie dite verte : l'électricité. Mais avant ce passage à l'électricité totale, il y a un genre de transition où l'on parle de véhicules hybrides, usant en même temps des carburants traditionnels fossiles et d'électricité.

Dans un contexte de mondialisation, l'Afrique ne doit pas être en reste de cette révolution de l'automobile, mais a-t-elle les moyens d'emboîter le pas aux autres continents tels que l'Asie et l'Europe ou l'Océanie ?

Jeune Afrique a fait un tour d'horizon sur la question en donnant la parole à des professionnels du secteur automobile en Afrique. Il est ressorti de cette enquête qu'avec des prix élevés, le caractère souvent aléatoire du réseau électrique et l’absence quasi totale d’infrastructures de recharge même en milieu urbain, ces véhicules restent loin des réalités africaines.

Les africains doivent donc attendre pour goûter aux joies de la voiture électrique. En amont, le continent doit régler le problème infrastructurel que soulève la voiture électrique, la stabilité de la fourniture en électricité et même être prêt à supporter le coût d'acquisition de ce genre de véhicule. Pour le moment, nous allons nous contenter des reliques de l'industrie automobile avec le diesel et le super sans plomb.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires