Sign in
Download Opera News App

 

 

Plaidoyer pour des enseignants ne bénéficiant pas de l'indemnité de logement. (Syndicats)

Monsieur Moussa Sanogo, Ministre auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l'État.

Ils sont fonctionnaires enseignants. Ce sont des Educateurs Préscolaires, Educateurs Préscolaires Adjoints, Educateurs Spécialisés, Maitres d’Education Spécialisée, Maitres d’Education Permanant, Maitresses Adjointes d’Education Permanente, Instructeurs de Formation Professionnelle de Base et les Instructeurs Adjoints de Formation Professionnelle de Base. Comme leurs collègues du secteur Éducation/Formation, ils ne bénéficient pas de l'indemnité de logements. 

Depuis 2012, les structures syndicales luttent pour réparer cette injustice faite à ces enseignants. C'est ainsi qu'un principe d’accord pour le paiement effectif de l’Indemnité contributive au logement en leur faveur a été obtenu le 15 janvier 2015, entre les syndicats et le Ministère de la fonction Publique, sous la médiation du Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale. Mais pour régler définitivement le problème, il faut absolument modifier le décret instituant l'indemnité de logement aux enseignants sur lequel leurs emplois ne figurent pas. Le ministère de la fonction publique l'a si bien compris qu'il a initié un projet de décret qui a été transmis au Secrétariat Général du Gouvernement (SGG) depuis le 7 Mai 2018. Malheureusement, il est resté jusqu’à ce jour sans suite. 

C'est pourquoi ce mercredi 10 juin 2020, un Collectif de syndicats composé du SEPCI, du SYNAFETPCI, de l'UPESCI et du SYNEPRESCI a adressé un plaidoyer auprès du Gouvernement ivoirien pour la signature diligente du décret modifiant et complétant l’annexe III du décret N° 93-880 du 17 Novembre 1993 déterminant le droit au logement ou à une indemnité contributive au logement en faveur de certains fonctionnaires et agents de l’Etat, afin que les Educateurs Préscolaires Adjoints, Maitres d’Education Spécialisée , Maitresses Adjointes d’Education Permanente et Instructeurs Adjoints de Formation Professionnelle de Base bénéficient de l’indemnité contributive au logement du groupe III (40.000 FCFA), au même titre que tous les autres fonctionnaires enseignants et Assimilés ayant le bénéfice de ladite indemnité. Espérons tout simplement que ce plaidoyer tombe dans des oreilles attentives au sein du Gouvernement afin que cette injustice flagrante qui dure depuis des années soit réparée.

Notons que ces dernières années, le secteur Education/Formation a été fortement perturbé par des grèves d'enseignants relatives à la question de la revalorisation des indemnités de logement. Pendant ce temps, des enseignants ne bénéficient même pas d'indemnité de logement.

Francis-Leroy Vanié

Content created and supplied by: FrancisLeroyVanié (via Opera News )

Instructeurs Adjoints Premier Ministre Syndicats

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires