Opera News

Opera News App Download

Subvention: les candidats percevront-ils cent millions cette année?

SRANKPA
2020-10-17 10:36:47

Le 1er Octobre 2015 au sortir d'un conseil des ministres, le président Ouattara avait décidé d'octroyer à chacun des neuf autres candidats en course pour le fauteuil présidentiel la somme de cent millions de francs en guise de soutien de l'État à leur campagne qui s'ouvrait le 09 du même mois. Cette manne financière inespérée avait en son temps été perçue par beaucoup de nos concitoyens y compris certains candidats comme illégale voire un achat de conscience déguisé, un appel du pied du président Alassane aux candidats afin qu'ils reconnaissent sa victoire dès la proclamation des résultats. Si plusieurs candidats avaient effectivement battu campagne en profitant de cet argent, d'autres comme Konan Kouadio Siméon dit KKS ont préféré mener leurs activités sur fonds propres, quant à Charles Konan Banny et Amara Essy ils ont décliné l'offre après l'avoir accepté tout en se retirant de la compétition à l'opposé de Mamadou Coulibaly qui lui s'est retiré tout en empochant le chèque.

Cinq ans plus tard, nous voici dans une nouvelle compétition électorale avec dans les starting blocks Affi Nguessan Pascal, Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Kouadio Konan Bertin. Nonobstant le boycott auquel appellent Henri Konan Bédié et Affi N'guessan Pascal, la campagne électorale a été officiellement lancée ce 15 Octobre à minuit. Mais jusque là nul n'a entendu parler de cent millions de francs ou de tout autre montant alloué ou à allouer aux différents candidats. Le président Alassane a t-il décidé cette année que l'État n'assiste pas ses concurrents afin de limiter leurs actions et force de frappe? Pourquoi KKB dont la campagne a été lancée hier à Divo n'a t-il encore rien perçu ? La subvention de cent millions versé en 2015 était-elle un acte d'illégalité ?

En fait le financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l’élection présidentielle découle des dispositions de l’article 9 de la loi n°2004-494 du 10 septembre 2004, abrogeant la loi n°99-694 du 14 décembre 1999. Selon cette loi, une subvention exceptionnelle doit être accordée aux candidats à l’élection présidentielle. Mais, cette même loi aux termes de son article 10 dit que le montant de ce financement exceptionnel doit être inscrit au budget de l’année de l’élection présidentielle. Aussi, seuls les candidats ayant obtenu au moins 10% des suffrages exprimés pourront prétendre à cette subvention. En terme claires, si les élections ont vraiment lieu le 31 Octobre 2020, les candidats ayant compéti ne pourront entrer en possession de cette subvention qu'après les résultats si et seulement si ils obtiennent au moins 10% des votes. Mais encore faut-il que ce financement dont le montant est voté par le parlement soit inscrit au budget de cette année électorale, autrement dit il serait frappé du sceau de l'illégalité.

SRANKPAWA BOUAKE. 171020

Photos: Internet

Abonne toi "+ Suivre", Partage, Commente et mets un like

Content created and supplied by: SRANKPA (via Opera News )

Tags:      

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

VOUS AIMEREZ

Une fois élu, Alassane Ouattara promet d'augmenter les salaires des fonctionnaires

1d ago

688 🔥

Une fois élu, Alassane Ouattara promet d'augmenter les salaires des fonctionnaires

Kandia Camara : "l'école est totalement gratuite"

1d ago

209 🔥

Kandia Camara :

Education / Eugène Djué, ex-SG de la FESCI à Mme Kandia: "cesser le jeu de cache-cache avec la FESCI"

1d ago

19972 🔥

Education / Eugène Djué, ex-SG de la FESCI à Mme Kandia:

'' L'école est totalement gratuite au primaire publique en Côte d'Ivoire'', dixit la ministre Kandia

1d ago

477 🔥

'' L'école est totalement gratuite au primaire publique en Côte d'Ivoire'', dixit la ministre Kandia

Kandia Camara :"La FESCI n'a rien à faire dans les écoles primaires et secondaires"

1d ago

677 🔥

Kandia Camara :

Attaque de "microbes", frais annexes : comment la FESCI a démontré qu’elle reste incontournable

1d ago

6643 🔥

Attaque de

Guéi Vêh: enfin un acte de solidarité pour l’artiste comédien !

1d ago

7381 🔥

Guéi Vêh: enfin un acte de solidarité pour l’artiste comédien !

Crise socio-politique : les véhicules administratifs à plaque jaune interdits d'utilisation

1d ago

14141 🔥

Crise socio-politique : les véhicules administratifs à plaque jaune interdits d'utilisation

Jacques Roger révèle le montant minimum qu'il faut pour avoir une bonne campagne en Côte d'Ivoire

1d ago

728 🔥

Jacques Roger révèle le montant minimum qu'il faut pour avoir une bonne campagne en Côte d'Ivoire

L'opposition refuse toute négociation sous la présidence d'un membre du gouvernement actuel

1d ago

6623 🔥

L'opposition refuse toute négociation sous la présidence d'un membre du gouvernement actuel