Opera News

Opera News App

Abidjan: tout savoir sur la chicha, la nouvelle passion des jeunes

Emmanuel.Kouakou
By Emmanuel.Kouakou | self meida writer
Published 18 days ago - 262 views

Les habitués des bars climatisés ont dû s’en rendre compte. Certains propriétaires et autres gérants de ces lieux ont choisi d’innover en proposant un autre service plus ‘’fumant’’ à leurs clients.


En plus de l’alcool, il est également proposé la chicha, cette pipe particulière bien connue des communautés étrangères, notamment celles des pays de l’Afrique du nord, du moyen-orient et de l’Asie du sud, vivant en Côte d’Ivoire. C’est généralement les ressortissants de ces pays-là que l’on voit fumer la chicha en groupe, sur les balcons de leurs appartements ou sur les terrasses des restaurants qu’ils tiennent. La chicha, il faut le savoir est une pipe à eau avec un réservoir. Son utilisation est assez simple. Le fumeur met le tabac dans le petit réservoir recouvert de papier d’aluminium percé par endroit. Puis, du charbon ardent est posé sur le tabac mis sur le papier aluminium. La fumée qui passe par l’eau, est aspirée sous forme de vapeur épaisse par le fumeur, par le biais d’un tuyau en caoutchouc adapté.

Depuis quelque temps, la chicha a été adoptée par les populations abidjanaises et spécialement par les jeunes, voire même les adolescents. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette pipe à eau a du succès auprès de cette frange de la population. Les jeunes fument la chicha dans les bars climatisés ou même entre amis au quartier. C’est qu’elle a l’avantage de rassembler ses adeptes autour d’elle pour des moments d’échanges et de discussions. « Mes amis et moi, nous nous retrouvons tous les samedis après-midi dans ce bar pour fumer la chicha », confie Alex-Didier, jeune étudiant de 22 ans, adepte de la chicha depuis 4 mois maintenant, que nous avons rencontré dans un bar à Marcory-remblais, Mardi 16 mars 2021.


« C’est un camarade de mon groupe d’études qui m’a fait découvrir ça », s’empresse-t-il d’ajouter entre deux taffes. Comme lui, de nombreux jeunes s’adonnent à la chicha. Cette pipe à eau compte des filles parmi ses adeptes. Lisette K, 23 ans, titulaire d’un Bts en finances-comptabilité, en fait partie. Elle explique que le bar qu’elle fréquente régulièrement à Koumassi-sicogi propose la chicha à sa clientèle uniquement les mardis. Etant actuellement sans emploi, sa copine et elle se donnent rendez-vous les mardis, en début de soirée dans ledit bar, pour ‘’se mettre à l’aise’’. « Je fume la Chicha régulièrement avec ma copine Annick. Ça nous fait du bien et c’est intéressant», lâche-t-elle sans plus. Le gérant du bar climatisé en question qui se fait appeler ‘’Petit Cola’’, lui, explique que la chicha lui permet de réaliser de bonnes affaires.

« Je fais la chicha à 2000 fcfa. J’en ai 6. Les clients peuvent commander plusieurs fois le charbon que je fais à 500 fcfa. A côté de cela, ils consomment la boisson. Pour un jour ordinaire comme le mardi, les choses tournent bien », soutient le gérant, lui-même adepte de la chicha. ‘’Petit cola’’ reconnaît toutefois, que certains clients profitent pour fumer de la drogue. « Ils en mettent dans le tabac. Et le parfum de la chicha étant doux à respirer, elle couvre l’odeur de la drogue. En réalité, personne ne fait vraiment attention à ça, mais je sais que des jeunes le font », informe-t-il.


Parfum


La particularité de la Chicha, c’est la bonne senteur qu’elle dégage. Elle est différente de la cigarette qui, elle, laisse une mauvaise odeur et donne une mauvaise haleine à ses adeptes. « Moi je fume la chicha essentiellement à cause de son doux parfum. Il y a plusieurs parfums fraise, framboise, etc… », déclare Annick, la copine de Lisette. Le jeune Yohan Y., âgé tout juste de 18 ans, ne dit pas le contraire. Pour lui, la chicha n’a rien à avoir avec la cigarette. « Mieux, elle est plus esthétique », argue-t-il. Pire, il soutient qu’elle est moins nocive que la cigarette. Comme lui, ils sont nombreux, les adeptes de la chicha qui pensent qu’elle n’a aucun effet nocif sur la santé de ceux qui la consomment. Erreur !


Nocive


Un médecin en fonction au Chu de Cocody, qui a préféré gardé l’anonymat, révèle que contrairement à ce que les adeptes de la chicha croient, l’eau du réservoir ne filtre pas vraiment ou totalement la fumée qu’ils absorbent. Tous les éléments dangereaux contenus dans la fumée y sont toujours bien présents. Par ailleurs, l’agent de santé affirme que fumer la chicha, c’est exactement comme fumer de la cigarette. Les effets nocifs sur la santé de l’homme sont les mêmes. La fumée, qui est inhalée, va dans les poumons pour causer les mêmes dégâts que ceux causés par la fumée de la cigarette. Surtout que la chicha est généralement fumée pendant plusieurs heures, c’est encore plus dramatique.

Emmanuel.Kouakou

Content created and supplied by: Emmanuel.Kouakou (via Opera News )

Tags:      

abidjan
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Voici des expressions qu'il faut absolument connaître pour enrichir son vocabulaire...

3 hours ago

65 🔥

Voici des expressions qu'il faut absolument connaître pour enrichir son vocabulaire...

L'état piteux du Palais de la culture quand il pleut suscite des critiques de l'opinion

14 hours ago

676 🔥

L'état piteux du Palais de la culture quand il pleut suscite des critiques de l'opinion

Paquinon 2021: la fête prend une coloration particulière à Kokoumbo. Ce qui s'est passé

16 hours ago

634 🔥

Paquinon 2021: la fête prend une coloration particulière à Kokoumbo. Ce qui s'est passé

Yopougon : après avoir travaillé pour une entreprise, il revient sur le chantier pour voler

16 hours ago

651 🔥

Yopougon : après avoir travaillé pour une entreprise, il revient sur le chantier pour voler

Musique: 5 endroits fabuleux pour clip vidéo

19 hours ago

18 🔥

Musique: 5 endroits fabuleux pour clip vidéo

Côte d’Ivoire : le Préfet d'Abidjan, Bamba Souleymane est décédé

19 hours ago

87 🔥

Côte d’Ivoire : le Préfet d'Abidjan, Bamba Souleymane est décédé

Popo Carnaval de Bonoua : ouverture officielle de la fête

20 hours ago

79 🔥

Popo Carnaval de Bonoua : ouverture officielle de la fête

Djangobo (Abengourou): un nouveau festival traditionnel pour la promotion de la danse Abodan

20 hours ago

22 🔥

Djangobo (Abengourou): un nouveau festival traditionnel pour la promotion de la danse Abodan

Côte d'Ivoire: Une demi-journée dans un ministère, mon récit

22 hours ago

1516 🔥

Côte d'Ivoire: Une demi-journée dans un ministère, mon récit

Laurent Gbagbo, à l'époque où on n'avait pas peur de manger en public...

22 hours ago

1585 🔥

Laurent Gbagbo, à l'époque où on n'avait pas peur de manger en public...

COMMENTAIRES