Sign in
Download Opera News App

COVID

 

Society COVID

 

La Covid-19 fait une victime de taille, ATTEBY Williams a tiré sa révérence. La gauche est en deuil.

ATTEBY Williams une figure emblématique de la gauche ivoirienne a tiré sa révérence ce jour à Abidjan. A l'origine, ATTEBY Williams était un proche de FRANCIS Wangah WODIE qui fut son professeur à la faculté de droit à l'université Félix Houphouët Boigny de Cocody. Membre du PIT, il fut influencé par le choix politique de son Mentor WODIE. Ce qui est courant dans le milieu universitaire c'est le fait que l'idéologie se transmet facilement de l'enseignant à l'enseigné. C'est le cas de d'autres figures de la gauche ivoirienne nous citons Martin BLEOU qui s'identifia à leur maître Francis WODIE. Ces enseignants venaient enrichir le PIT parti de gauche de cadres compétents.

Cest donc évidemment sous la bannière du Parti Ivoirien des travailleurs (PIT), formation de gauche que ATTEBY Williams originaire de DIVO (Centre ouest), du canton Opaléko et du village de Dadjeboua est élu député à yopougon en 2001. En 2002 lorsque la rebellon armée éclata, il lâcha son mentor et déposa ses valises au FPI pour la lutte patriotique. Il disait être pour la légalité constitutionnelle incarnée par Laurent GBAGBO. En 2003, en marge des accords de marcoussis, il s'attaqua violemment à Blaise COMPAORÉ qui avait dit que " Laurent GBAGBO finira comme Milosevic, comme un criminel de guerre devant une juridiction internationale."

A l'Assemblée nationale, il formait un tendem de choc avec Simone GBAGBO et DEHE Gnahou. ATTEBI s'en est allé ce jeudi suite à un AVC qui l'avait affaibli avant que le Coronavirus ait raison de lui.

Adieu

Content created and supplied by: dognimalass (via Opera News )

PIT Williams

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires