Opera News

Opera News App Download

Souvenir : Il y'a 62 ans Sékou Touré disait " NON '' à la France du général De Gaulle

Published 1 months ago - 1375 views

À la sortie de la deuxième guerre mondiale et face à la volonté des pays( territoires) africains d'avoir leur indépendance , le général Charles DE GAULLE proposa aux colonies françaises d'Afrique par référendum d' accepter ou non la Communauté franco-africaine . En somme cela signifiait que certes vous êtes indépendants mais vous restez en quelque sorte des '' départements français ''

Le référendum se déroule comme prévu le 28 septembre 1958. A l’exception de la Guinée, tous les territoires approuvent le projet qui instituait notamment une Communauté franco-africaine .

AHMED SEKOU TOURE par sa bravoure dit NON à cette mascarade de la France coloniale . La Guinée devient le premier territoire français d'Afrique indépendant le 2 octobre de la même année . Son célèbre NON historique est resté à la gorge de la France . Mais pris en exemple, les intellectuels des autres pays vont pousser à l'indépendance générale qui intervient effectivement deux ans plus tard en 1960 . AHMED SEKOU TOURE père fondateur de la guinée moderne va diriger le pays d'une main de fer jusqu'à sa mort le 26 mars 1984 aux États-Unis .On retient de lui cette célèbre phrase :

Source : vraie histoire d'Afrique / histoire du Sénégal .

Appuyez sur SUIVRE pour nous suivre sur Opéra News et abonnez vous à notre chaine You Tube et page facebook : Paulus décryptage .

# Femmegouro

A_louer_pour_faire_ton_palabre.

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

Tags:      

Afrique Communauté franco-africaine Guinée
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ