Sign in
Download Opera News App

 

 

Grand Bassam : De nombreuses tombes profanées dans le village de Modeste

Il se passe des choses graves dans le village de Modeste situé non loin de Grand Bassam . Le cimetière dudit village est la cible d'individus sans foi ni loi qui prennent plaisir à profaner ses tombes.


L'information recueillie auprès des villageois est relayée par la page en ligne Grand Bassam News : " Des tombes détruites, des corps exhumés et exposés à l’air libre ont suscité consternation, émoi et colère au sein de la population de Modeste, dans la nuit du 2 au 3 mai, 2020. Des vieilles femmes du village qui avaient tenté de s’interposer ont été frappées par les acteurs de ce forfait. Ceux qui ont voulu riposter ont été violemment menacés. C’est donc sous le regard impuissant des villageois que des individus qui n’avaient pas été encore identifiés ont poursuivi leurs actes de vandalisme et de profanation", précise l'article. Les faits sont d'autant plus graves que les profanateurs ne sontpas à leur premier forfait. Grand Bassam News nous apprend que " treize (13) corps avaient été exhumés et profanés en Novembre 2019 par les mêmes individus selon les villageois." 

Qui a intérêt à profaner les tombes de Modeste? Qui veut perturber les morts de ce paisible village ? Les villageois semblent avoir une idée des coupables. Pour eux , l'entreprise SIDI ( Société Ivoirienne de Développement des Infrastructures ) aux prises avec la chefferie de Modeste pour des problèmes fonciers est à base de ces profanations. Curieux car comment des problèmes fonciers peuvent trouver solution à travers la destruction des tombes?

Pour en avoir le coeur net, Dr ECHUI AKA DESIRE, chef de village intérimaire de Modeste a pris attache avec le sous-préfet Madame SENIN née YEO YEPERI et le Commandant de Brigade et l’Adjudant-chef ANIMILI RAYMOND . Ces derniers ont rassuré la population et ont indiqué qu’une enquête a été ouverte pour retrouver les coupables et situer les responsabilités. En attendant des cérémonies seront effectuées pour conjurer le mauvais sort et apaiser la colère des manes de Modeste.

Vivement que ces profanateurs soient mis hors d'état de nuire et que Modeste , ce village charmant et hospitalier retrouve son calme.



Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

Grand Bassam Modeste

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires