Sign in
Download Opera News App

 

 

Choc pour l'Eglise catholique / Un pillage s'est produit au Vatican : le compte du Pape a été dépouillé

Un extraordinaire document de 59 pages lève le voile sur la vague de corruption qui a secoué le Vatican. Des êtres tout-puissants et avides ont élaboré un plan diabolique pour piller le Saint-Siège et ont même mis la main sur le compte personnel du Pape François, le plus protégé des coffres du Vatican.

Un contrat attribué à des membres de la mafia par l'hôpital Bambino Gesù et 22 millions d'euros prélevés sur le compte personnel du Pape François : les dessous de l'enquête menée par le Saint-Siège.

Tel est l'impact sans pitié de l'attaque sont ont été victimes les finances du Vatican, des malversations qui ressortent de la Commission rogatoire présentée par le parquet du Vatican : reconstitution d'un pillage de 454 millions d'euros(environ 295 milliards de francs CFA).

Le compte personnel du Pape a même été siphonné. En tout 20 millions de livres sterling on été prélevés à son insu.

Pour couronner le tout, on apprend que des membres de la mafia seraient impliqués dans des contrats signés avec le Saint-Siège.

Pour l'heure, pas de communication officielle du Vatican. Un simple communiqué du Saint-Siège avait annoncé l'arrivée des auditeurs:

" Cette phase d'évaluation a pour principal objet d'étudier l'éfficacité des instruments législatifs et organisationnels adoptés ces dernières années par les juridictions pour prévenir le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme".

Rappelons que tout a commencé d'abord avec le scandale de l'immeuble Londonien, autour duquel gravité une foule de prélats, de courtiers et d'avocats d'affaires, et dans lequel le pape Bergoglio reste une tâche reste une tache blanche entourée d'âmes noires et traitresses.

#NS

Content created and supplied by: Nickouss (via Opera News )

Pape Saint-Siège Vatican

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires