Opera News

Opera News App

Elle convoque son mari à la police à cause de leur clé de maison

Published 4 months ago - 36 views

Depuis deux (02) ans, dame Karidja est mariée à Monsieur Diarrasouba.

Voilà maintenant six (06) mois que l'harmonie au sein du couple a pris un grand coup.

En effet, les problèmes au sein de leur couple, jadis très amoureux, ont commencé le soir du 25 février, jour d'anniversaire de dame Karidja.

A l'époque des faits, dame Karidja avait, sans l'accord de son époux organisé une soirée d'anniversaire avec ses copines. Ainsi, elle avait prévu rentrer de sa soirée avant que Monsieur Diarrasouba ne revienne du boulot, aux environs de 22h30 minutes.

Mais dommage pour dame Karidja, puisque son époux rentré ce jour, plus tôt que prévu pour cause de maladie, constate son absence.

Après plusieurs questions aux voisins, Monsieur Diarrasouba découvre, en se rendant sur les lieux de la fête, sa chère épouse en pleine démonstration de Danse et presque nue, avec les jeunes de mauvaise moralité du quartier.

Prise la main dans le sac, dame Karidja n'a, selon son époux, jamais osé lui demander pardon ni presenté ses excuses.

Et en tentant, un jour d'en parler, son épouse s'est mise dans tous ses états.

Depuis cette période, l'atmosphère conjugale a commencé à s'effriter au fur et à mesure, jusqu'à la survenance d'une autre bombe le soir du 26 Août 2020.

Ce jour, dame Karidja étant sortie très tôt le matin, sans informer son époux encore au lit, ne rentre pas jusqu'à 08h, heure de départ de celui-ci, pour le boulot.

Selon sa version des faits, Monsieur Diarrasouba, affirme avoir été emporté par le sommeil par le sommeil ce jour, au point où il a été en retard au boulot. Du fait de ce retard, il a oublié dans la précipitation, de laisser la seule clé de leur demeure, au lieu habituel. De retour à la maison vers 13h, Dame Karidja constate le portail hermétiquement fermé, et la clé absente au lieu habituel.

Elle appelle donc son mari, en lui lançant qu'il a fait exprès pour emporter la clé avec lui.

A monsieur Diarrasouba d'affirmer qu'il n'a pas fait exprès et qu'elle pouvait venir chercher la clé, à son lieu de travail, chose qu'elle refusa sans opposer d'arguments.

N'ayant plus rien dit à son tour, Monsieur Diarrasouba reçoit à son lieu de travail une visite surprise au alentour de 18h, de sa femme, qui n'est plutôt pas venue récupérer la clé de maison mais, pour lui notifier une plainte signé du commissariat.

C'est à sa descente du boulot vers 22h qu'il se précipite pour répondre à la plainte.

Selon lui, sa femme lui reproche une maltraitance, et le non respect de ses engagements d'époux, depuis environ six (06) mois.

Devant les hommes en tenu, Diarrasouba fortement étonné de ces accusations, nie tous les reproches.

Le lieutenant de garde ce jour, au poste de police, tente d'apporter une solution aux problèmes du couple, en raisonnant chaque partie.

Cependant, dame Diarrasouba, estime qu'elle n'a pas obtenu satisfaction, donc prévoit saisir le juge matrimonial, pour entamer une procédure de divorce.

Monsieur Diarrasouba se pose, à ce jour, des questions sur l'état de santé mentale de son épouse.


LUDI


Content created and supplied by: LUDI (via Opera News )

Tags:      

Karidja Monsieur Diarrasouba
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Crime crapuleux : ne pouvant supporter la rupture, un officier tue sa petite amie et cache le corps

9 hours ago

1071 🔥

Crime crapuleux : ne pouvant supporter la rupture, un officier tue sa petite amie et cache le corps

La journée nationale de la salubrité au Collège Moderne de Tindara

9 hours ago

201 🔥

La journée nationale de la salubrité au Collège Moderne de Tindara

Showbiz : Voici ce que les fans de Mula attendent d'elle

10 hours ago

13 🔥

Showbiz : Voici ce que les fans de Mula  attendent d'elle

L'impuissance de la Lonaci face à la floraison des jeux clandestins

10 hours ago

261 🔥

L'impuissance de la Lonaci face à la floraison des jeux clandestins

Riviera : la servante ‘’démissionne’’ et sa patronne la surprend avec ses bijoux et ses vêtements

11 hours ago

4837 🔥

Riviera : la servante ‘’démissionne’’ et sa patronne la surprend avec ses bijoux et ses vêtements

Nestor David "Triomphe" de plusieurs épreuves dans un village de Sikensi

12 hours ago

4238 🔥

Nestor David

Hôpital général de Boundiali : les contractuels ont repris le travail

12 hours ago

19 🔥

Hôpital général de Boundiali : les contractuels ont repris le travail

La décision est tombée, le Tribunal arbitral du sport désavoue la FIF, Mariam Dao Gabala renforcée

12 hours ago

4379 🔥

La décision est tombée, le Tribunal arbitral du sport désavoue la FIF, Mariam Dao Gabala renforcée

Voici la nouvelle technique des arnaqueurs dans les points de retrait d'argent

13 hours ago

3978 🔥

Voici la nouvelle technique des arnaqueurs dans les points de retrait d'argent

Emmanuelle Keïta fond en larme devant ses abonnés "pourquoi vous êtes méchants?"

13 hours ago

13 🔥

Emmanuelle Keïta fond en larme devant ses abonnés

COMMENTAIRES