Sign in
Download Opera News App

 

 

Abobo - crime crapuleux: Il tue sa petite amie et son sang le fait passer aux aveux

Un crime crapuleux s'est produit dans la Commune d'Abobo, le Mercredi 2 Septembre 2020. Soumis à l'interrogatoire du service du Commissariat de Police de 15ème arrondissement, l'auteur est passé à l'aveu.

Un corps sans vie et en état de décomposition a été découvert à Abobo, au quartier Plaque2, dans un ravin d'une profondeur d'environ 25 mètres. Cette découverte fait suite à l'exploitation d'une information portant sur la présence d'un corps dans le ravin dudit quartier. 


Les agents du Commissariat de Police du 13ème Arrondissement toutefois sur les lieux ont procédé aux constats d'usage. Il s'agit du corps sans vie d'une femme qui ne présente aucune trace de violence. 

Le cri du sang humain criant fort dans l'esprit du meurtrier, celui-ci est allé avouer son crime au Commissariat de Police du 15ème Arrondissement après avoir été soumis à un interrogatoire suite à sa déclaration de disparition depuis le dimanche 30 Août 2020 de son ex-petite amie, la nommée KAMP. « Après interrogatoire et perquisition menés par le chef de service du Commissariat de Police du 15ème arrondissement au domicile du nommé OGSA, ce dernier est passé aux aveux et a reconnu être l'auteur du meurtre de la nommée KAMP, son ex-petite amie et mère de leur fils âgé d'un an et trois mois. Le meurtrier KAMP est arrêté et est attente de répondre de ses actes devant les tribunaux.» A expliqué la Police, sur la page Facebook Officielle de la DGNP.

Selon OGSA le meurtrier, une dispute éclatée entre les deux partenaires s'est terminée par le drame. Sa petite amie selon ses dires, l'aurait attaqué armée d'un couteau. Dans son élan, il 'aurait violemment et mortellement rossée de coups de pierre à la nuque. Le lendemain, il a demandé les services des charretiers pour évacuer le cadavre dans le ravin.

Le meurtrier de KAMP, le nommé OGSA, étudiant âgé de 28 ans a été arrêté et est en attente de répondre de ses actes devant les tribunaux. 

Content created and supplied by: WanihyusRemi (via Opera News )

Commune d'Abobo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires