Sign in
Download Opera News App

 

 

Niangon : présence policière renforcée nuit et jour depuis l'incendie des 5 véhicules

Depuis l'incendie de ces véhicules, la police ne dort plus à Yopougon Niangon

Les conducteurs des véhicules de la petite gare située à Yopougon Niangon fin goudron pour desservir le sous quartier de Pays-Bas ont été surpris ce matin par la présence d'un cargo de police. Les agent ont veillé à cet endroit. Un autre cargo est stationné au carrefour Chambéry situé à 200m de fin fougron. Ces policiers sont là depuis plusieurs jours. Ils se relaient les nuits et les jours. Encore un peu plus loin, au carrefour Academie, un autre cargo. A plusieurs autres endroits depuis la station Texaco jusqu'à la cité verte, il y a d'autres cargos dont certains portent les insignes d'autres quartiers d'Abidjan. Ils ont été envoyés en renfort. Un renfort nécessité par les mouvements de violences très intenses à Yopougon dans le cadre de la désobéissance civile lancée par l'opposition. Les premières tentatives de marches ayant été très réprimées, les manifestants s'illustraient par des actes de vandalisme consistant à brûler des bus de la SOTRA, des minis cars Gbaka, des taxis communaux et quelques rares fois des véhicules de particuliers.Ce genre d'actes ont été particulièrement destructifs dans le secteur de Niangon. Le dernier acte a eu lieu dans la nuit du 30 novembre. 5 véhicules avaient été brûlés à un même endroit à la cité COPRIM entre la station Texaco et l'église Sainte Rita. 

Les agents de police renforcés par des éléments de la Gendarmerie nationale sont positionnés partout. Pour dissuader les brûleurs de véhicules d'innocentes personnes.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

niangon yopougon

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires