Yopougon : une bataille de gang pour un caniche.

Yopougon : Une bataille de gang pour un caniche.


La commune de la joie, de son pseudonyme a en son sein plusieurs quartiers populaires parmi lesquels on peut citer Gbinta et Yao Sery. Deux quartiers rivaux dans plusieurs domaines, leurs rivalités se perçoivent aux niveaux intellectuelle jusqu'à la barbarie.

Une nuit de jeudi dans les environs de 19H le chef d'un groupe de gang de Gbinta panique et recherche son caniche. La solidarité oblige, les membres de sa gang se mettent aussitôt dans la quête. Avec pour espoir retrouver ''Hercule'', le caniche du chef. Malgré tous les efforts réunis et une fouille faite de porte à porte ''Hercule'' n'a été aperçu nul part. Découragé et assommé par la perte de son compagnon le chef de gang se réfugie dans son ''gbata'' ( cabane en bois).

Le samedi de la même semaine dans la journée, deux éléments d'un groupe de gang de Gbinta reviennent, essoufflés, ils affirment avoir vu ''Hercule'' dans un groupe de gang de Yao Sery. Immédiatement, le chef déploie une troupe pour récupérer son caniche.

Or, une fois sur place, les deux gangs se disputent d'abord le chien. Les membres du gang de Yao Sery affirment que ce chien leurs appartient qu'il a été baptisé ''Poison'' tandis que les membres de gbinta affirment reconnaîtres les aboiements de ''Hercule''.

Dans l'optique de mettre fin au débat peut lucratif, le chef de gang de Yao Sery décide alors de diviser l'animal en deux ainsi chaque membre aura une partie.

La décision a aussi tôt été rejetée par les membres de gbinta qui ont entamés une bagarre à Yao Sery, ils ont récupérés ''Hercule'' et se sont précipités dans leurs base.

C'était une bataille remportée par les membres de gbinta. 

Le même soir de la même journée, la deuxième bataille. Une délégation de Yao Sery se rend à gbinta pour prendre ou éliminer le chien car ils se sont sentis indignés face à leurs défaites.

La bataille naît ; les habitants de gbinta, de Yao Sery et de Sideci (le quartier qui fait face aux deux quartiers) se voient volés et agressés.

Le champ de bataille était le carrefour SGBCI corridor des trois quartiers.

Seul l'intervention de la gendarmerie a pu mettre un terme au massacre. 

Un élément de Yao Sery assassiné et plusieurs blessés graves par arme blanche des deux côtés. Les chefs de Gang sont introuvables et ''Hercule'' poursuit sa vie de chien dans les quartiers de Yopougon.

Articles liés

Yamoussoukro : Trois étudiantes enlevées à bord d'un taxi se réveillent en brousse à Hiré.

2020-07-07 17:29:29
Poursuivre la lecture
Yamoussoukro : Trois étudiantes enlevées à bord d'un taxi se réveillent en brousse à Hiré.

21 ans plus tard, elle rencontre le 1er de sa classe à Yopougon Lavage et est choquée !

2020-07-08 20:25:28
Poursuivre la lecture
21 ans plus tard, elle rencontre le 1er de sa classe à Yopougon Lavage et est choquée !

Divo : un kidnappeur voulait tuer un enfant au cimetière

2020-07-04 11:02:13
Poursuivre la lecture
Divo : un kidnappeur voulait tuer un enfant au cimetière

Braqueurs de l'échangeur : un des principaux malfrats déjà arrêté par la police gabonaise

2020-07-08 20:27:14
Poursuivre la lecture
Braqueurs de l'échangeur : un des principaux malfrats déjà arrêté par la police gabonaise

Deuil : malade depuis plusieurs années, Zezeta s’en est allé

2020-07-08 14:37:16
Poursuivre la lecture
Deuil : malade depuis plusieurs années, Zezeta s’en est allé

Adjamé/ Grave affrontement entre enfants en conflit avec la Loi : le bilan est lourd et inquiétant

2020-07-04 07:35:58
Poursuivre la lecture
Adjamé/ Grave affrontement entre enfants en conflit avec la Loi : le bilan est lourd et inquiétant