Sign in
Download Opera News App

 

 

Daloa / Promotion de la culture : la 5ème Édition du Monah Festival, officiellement lancée

Le "Monah Festival", placé sous le thème : "Notre Culture, socle de notre Unité", un évènement dédié à promouvoir le patrimoine de la Culture, du Tourisme et de la Gastronomie de la Région Administrative du Haut Sassandra, à l'ouest de la Côte d'Ivoire, a été officiellement lancé dans une ambiance de fête, le mercredi 15 Septembre 2021, dans la salle des fêtes de la Mairie de Daloa.

Cette cérémonie de lancement a rassemblé les autorités administratives, politiques, militaires, traditionnelles, religieuses, mais aussi les chefs de Communautés, les Jeunes, les Femmes et les représentants des différents partenaires et la presse.

Ce fut l'occasion pour le Commissaire Général de Monah Festival, Adolphe Bouazo, de traduire sa gratitude aux autorités locales pour leur soutien, avant de situer les enjeux, les grands axes et les innovations introduites à la faveur de cette 5ème Édition en 2021.

C'est ainsi que pour ce qui est des grandes orientations, le Commissaire Général a indiqué que cette cérémonie de lancement sera suivie de la présentation des partenaires le 15 octobre prochain avant le début du Festival le 28 octobre qui se déroulera jusqu'au 30 octobre 2021.

Quant aux grandes innovations, il a fait cas de l'introduction du mariage en pays Bété, qui donnera tous les détails et les procédures du mariage dans cette communauté.

Il faut ajouter que le programme sera meublé des prestations de danses traditionnelles du patoire Bété, Gouro, dont le Tohourou, le Ziiglibiti, Zaouli, incarnés par des masques, chansonniers, danseurs, où groupes de danseurs dans la journée quand le Podium sera occupé par les artistes pour des prestations publiques, dans les soirées.

Les encouragements du Maire de la Commune de Daloa, Gbeuly Stéphane Auguste, parrain du Monah Festival, aux organisateurs, ont été traduits par le Conseiller Communal, Bahi Gnolou Anatole.

Avant de procéder à l'ouverture officielle du Monah Festival, Oboha Otiss, représentant le préfet de région, s'est félicité de cette initiative en rappelant l'importance de la culture qui retrace notre vie de tous les jours.

Quant à culture du peuple Bété, il relevé avec joie qu'elle symbolise la cohésion et l'intégration.

Il faut noter que plusieurs artistes et groupes de danses ont donné une note de gaité à cette cérémonie de lancement de cette 5ème Édition du Monah Festival.

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

Daloa Monah Festival Notre Culture

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires