Sign in
Download Opera News App

 

 

Ces peuples sont les plus anciens peuples de Côte-d’Ivoire

Parmi les populations les plus anciennes on compte les Mandé du sud (Gouro, Gban et Yacouba) à l'ouest et au centre-ouest, les Krous au Sud-Ouest ainsi que les Sénoufos au Nord-Est .Le nord du pays sera sous l'influence des royaumes sahéliens (Songhai, Ghana).

A l'ouest, sous le groupe Malinké, sont répartis les Mandé-Sud . Ils comprennent les Dan ou Yacouba, les Gouro ou Koueni et les Gagou . Ce nom de Mandé, qui est donné parfois aux Malinké, laisserait supposer un vague cousinage entre eux.


Les Dan, ou plus précisément les Danwopeumin « ceux qui parlent le dan sont un peuple d'Afrique de l'Ouest vivant principalement au centre-ouest de la Côte d'Ivoire, près des villes de Man, Danané, Biankouma, Zouan-Hounien, Sipilou, Sanguiné et une partie à Toulepleu. Toulepleu était un village Yacouba "le village de Troh" en dialecte Yacouba. Les Guéré s'y sont installés en masse. Aujourd'hui même s'il reste des Yacouba à Toulepleu, cette ville est majoritairement Guéré. Quelques communautés Dan Yacouba vivent également de l'autre côté de la frontière, au nord-est du Liberia, dans le comté de Nimba, près du district de Tappita


Les Gouro sont une population d'Afrique de l'Ouest établie principalement au centre-ouest de la Côte d'Ivoire, autour de Bouaflé, Zuénoula, Sinfra, Oumé, Vavoua et même Daloa sur les rives du Bandama.

Les Gagou constituent un peuple mandingue d'Afrique de l'Ouest établi en Côte d'Ivoire. Le nom Gagou dérive de « ka-gô » ou « kagou » qui veut dire « Allez-vous en »[1]. Ils habitent le département d'Oumé qui regroupe les sous-préfectures de Diégonéfla , de Tonla et Guépahouo au centre-ouest du pays, près de la capitale politique et administrative, Yamoussoukro.


Le peuple Krou est un groupe ethnique d'Afrique de l'Ouest installé principalement dans les actuels États de Côte d'Ivoire et du Liberia, de part et d'autre du fleuve Cavally, sur un territoire s'étendant des vallées sud des montagnes guinéo-ivoiriennes, jusqu'à l'océan Atlantique.

Les Krous regroupent un ensemble de peuples qui semblent tous avoir des origines claniques : Gbii, Wés, Bété, Tajuasohn, Klao, Glio-Oubi, Grebo, Alladian, Sapo, Konobo, Nyabwa, Krahn, Aïzi, Bakwé, Wane, Kuya, Godié, Dida, Kodia, Nyabwa et Ne-Yo.

Installés au Liberia et en Côte d'Ivoire, ces peuples qui partagent un fond linguistique commun semblent avoir migré dans leurs actuelles régions il y a environ sept siècles, avant de constituer des groupes particuliers sur tout le territoire forestier et côtier à cheval sur l'actuelle frontière libéro-ivoirienne. Les krous n'ont jamais cherché à constituer un État unifié ou fédératif, mais semblent avoir tous observé une organisation clanique et communautaire de leurs différents groupes.


Les Kroumen, parfois décrits abusivement comme une "ethnie", désigne tout simplement les populations Krous côtières pratiquant traditionnellement la pèche et les activités marines, les premiers d'entre eux étant à l'origine issus des clans Krao, habitant la côte libérienne et la région entre Tabou et San Pedro en Côte d'Ivoire[2]. Les kroumen constituent un élément humain absolument typique des côtes du golfe de Guinée.

Content created and supplied by: lepkapkato (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires