Sign in
Download Opera News App

 

 

La Côte d'Ivoire en deuil, un baobab de la musique ivoirienne s'en est allé

La Côte d'Ivoire en deuil, un baobab de la musique ivoirienne s'en est allé


Le monde de la culture ivoirienne vient d'être frappé par un gros malheur.

En effet, le très célèbre artiste chanteur Akyé Anoman Brou Félix a rendu l'âme a-t-on appris.

La triste nouvelle a été annoncée dans la soirée du samedi 02 octobre 2021 et confirmée ce dimanche par la première responsable de la culture ivoirienne.

Le virtuose de la guitare des années 60,70 et 80, Anoman Brou Félix, était mal en point.

Rongé par la maladie depuis quelques années, il se déplaçait difficilement.

Anoman Brou Félix qui a fait danser plus d’un Ivoirien dont l’ex-première dame de la Côte d’Ivoire, Thérèse Houphouët-Boigny, Anoman Brou Félix, était le créateur de la danse, le Wamy.

Originaire de la ville d'Adzopé, le baobab de la musique Akyé est décédé à l’âge de 87 ans.

Un espace dédié à la valorisation de la culture ivoirienne dénommé « La maison des jeunes et de la culture» porte son nom dans la ville d'Adzopé .

En 2015, le président de la République Alassane Ouattara avait offert à l'artiste une villa dans la ville d'Adzopé.

Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille biologique ainsi qu’aux artistes de Côte d'Ivoire. 

Content created and supplied by: Otenia (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires