Sign in
Download Opera News App

 

 

38 ans après son départ, le titre Khihigou d'Enesto Djédjé donne de bons conseils aux orphelins

Bété d'origine, le Gnoantré national, l' épervier ou encore le roi du ziglibithy, Ernesto Djédjé, une véritable icône ivoirienne, était un certain motivant à travers ses musiques qui libéraient de grands conseils. Il a marqué de façon décisive son époque par ses chants, sa danse, ses arrangements musicaux, ses poèmes fabulistes, et notamment ses déhanchés très particuliers qui fut une source d'inspiration réelle pour bon nombre d' artistes africains s'inscrivant dans le ziglibithy.

En effet, dans sa musique, KPIHIGOU (OU L'ORPHELIN, en français) que nous traduisons en français pour vous revigorer l'esprit, Enestor, nous donne des conseils très profond s' adressant à toutes les personnes dont la nature ne s'est aucunement empêchée d'enlever un parent, ces êtres n'ayant aucune personne pour les aider, pour leur tenir la main. Il leur demandant ainsi de prendre courage, car, l'avenir est devant eux.

"Autant les fromagers ou tous autres arbres sont laissés à l'abandon dans un champ ou une parcelle sans propriétaire, de même, un orphélin ne devrait oser provoquer ou occasionner des palabres ou autres situations qui nécessiteraient réparations, car n' ayant personne pour le défendre. En effet, ce n'est guère parce qu'on se dit être fort et courageux qu'on peut défier, remuer un fromager ou qu'on peut se mettre à butter n'importe comment, même là où il n'y a aucune souche. Car, qui crois tu qui viendrait à ton secours, si tu te mets à butter, provoquer des disputes à tout vent où sonnent ou retentissent les fusils ??

Oooh toi l'Orphelin, ne te comporte pas comme les enfants à parents, ces parents qui ne prennent pas soin de ceux qui ne sont pas leurs progénitures(c'est à dire les orphélins).

Orphélin !!! Les choses de la vie ne se ressemblent pas, ne sont pas pareilles. Alors, accroche ton menteau là où arrive ta main. Ce n'est pas parce qu'une personne a fait un immense champ que toi l'Orphelin, tu devrais en faire autant. Car, cette personne qui fait ainsi son champ a sûrement beaucoup d'enfants, de femmes et de frères pour l'aider. Mais toi qui t'aidera ?? Tous les esprits de mes ancêtres des régions de Daloa, d'Issia, de Soubré et de Gagnoa m'ont demandé de façon unanime de rebrousser chemin, de faire demi tour parce qu'il n'y a pas de place dans le lieu où je voulais ou je devais me rendre, rempli qu'il est déjà de bienfaiteurs d'orphélins. Dénonçons ou déplorons la pitié, la détresse et les malheurs qui sont le lot quotidien des orphélins." chantait-il dans cette musique KPIHIGOU.

Alors, en ce jour du 13 juin de triste mémoire, que ces paroles de cette chanson prémonitoire de feu Enestor Djédjé, daigne guider nos pas, faits et gestes.


[email protected]

Abonnez-vous et partagez pour plus conseil !!!

Content created and supplied by: DjatchiDahiEmmanuel (via Opera News )

ernesto djédjé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires