Sign in
Download Opera News App

 

 

Femua 13 : top départ demain, mais cache-nez exigé !

Les lampions s’allumeront demain mardi 7 septembre sur l’Institut national de la jeunesse et des sports (INJS) à Marcory pour illuminer le FEMUA 13. Mais avant ce grand jour, une équipe du comité d’organisation avec à sa tête A’Salfo a effectué, samedi 4 août 2021, la dernière reconnaissance des lieux.

"Il est de coutume que chaque fois que nous avons le FEMUA, nous venons à quelques heures sur le terrain pour voir les dispositions pratiques. Nous avons eu plusieurs réunions avec les autorités de Police, sanitaires. On a essayé de mettre en place un bon dispositif pour les festivaliers qui vont venir. Donc aujourd’hui, c’est la dernière reconnaissance des lieux pour que chaque corps constitué puisse prendre ses repères pour que nous puissions nous accorder sur les différents dispositifs à mettre en place. Ça rassure tout le monde et puis on a plus de synergie à travailler ensemble et il y a la cohérence dans les actions", a déclaré A’Salfo, commissaire général du festival, qui avait à ses côtés des autorités de la Police nationale et l'Ambassadeur de l'Union européenne en Côte d'Ivoire, Jobst Von Kirchmann.

Pour rassurer les festivaliers, le lead vocal de Magic System poursuivra pour dire que "nous accueillons entre 30 et 50.000 personnes sur ce site et je crois qu’il faut mettre les moyens surtout vu l’environnement sanitaire qui nous entoure. Il faut mettre les bouchées doubles pour que tout se passe bien". Pour rappel, le contexte de Covid-19 avait fait reporter le FEMUA 13 qui devait se tenir en 2020 à cette année 2021. Toujours à ce propos, A’Salfo dira qu’"au-delà des dispositifs, aujourd’hui nous devons transformer le FEMUA en une aubaine pour que chaque artiste puisse sensibiliser, que chacun puisse dire un mot sur la vaccination. Ça sera un plus du moment où nous avons décidé avec le ministère de la Santé et l’institut d’hygiène de mettre sur place un centre de vaccination qui va nous amener à vacciner ceux qui sont encore sceptiques. Ça ne sera pas obligatoire, mais on espère qu’avec les messages des artistes, les gens pourront se faire vacciner. Même si sur les 40.000 festivaliers on a pu vacciner le quart, ce sera un avantage", a-t-il fait savoir.

Poursuivant, le commissaire général du FEMUA précisera que les mesures barrières seront respectées sur le site du festival. "Sans oublier les mesures barrières que nous allons renforcer. Il n’y a pas de ticket d’entrée au FEMUA, mais cette année il y aura un ticket d’entrée. Le seul ticket d’entrée sera le masque. Celui qui n’est pas masqué n’entrera pas. Les mesures ont été prises et ce FEMUA va être un FEMUA citoyen", a tenu à préciser Salif Traoré dit A'Salfo.

Rappelons que toutes les thématiques de ce FEMUA seront liées à la paix et au développement. Toute chose que justifie le thème c’est "Alliance Afrique-Europe : paix et développement". De nombreux panels sont donc prévus à cet effet.

Présent sur les lieux ce samedi-là, Jobst Von Kirchman, l’Ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire ajoutera que "ce FEMUA 13 doit nous montrer qu’il est possible d’avoir un festival musical, mais avec toutes les mesures barrières et la sensibilisation". "Je suis vraiment rassuré, aujourd’hui nous avons fait un tour pour constater. A partir du moment où les gens rentrent, il y a un contrôle de température, il y a les masques qui seront contrôlés, il y aura la distribution des masques, des gels et un centre de vaccination d’une capacité de 3.000 vaccins par jour. J’espère sincèrement que ce FEMUA va aider", a-t-il poursuivi. Puis d'ajouter que l'UE aura plusieurs thèmes à développer, à son stand, toute la durée du festival. Parmi lesquels la cohésion sociale, le changement climatique, l’importance de l’emploi pour la jeunesse. "On présentera aussi toutes les activités qui peuvent intéresser la jeunesse en Côte d’Ivoire et en Afrique globalement. Comme par exemple étudier en Europe", a-t-il fait savoir.

"Nous invitons les populations et leur disons que toutes les dispositions sont prises pour recevoir le vaccin sur place afin de se protéger et protéger les autres", a confirmé Dezou Yao Serge, superviseur général de la vaccination Covid-19 et sous-directeur de la Communication au ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle.

Le FEMUA 13 promet une belle fête dans la sensibilisation et le respect des mesures barrières contre la Covid-19.

JM TONGA

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

covid-19 femua 13 magic system

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires