Sign in
Download Opera News App

 

 

L'US Air Force dévoile leur arme secrète : un bombardier de 6ème génération

Le F-35 Lightning II (également connu sous le nom générique de F-35 Joint strike fighter ou F-35 JSF) est un avion militaire monoplace, monomoteur, furtif, de cinquième génération, multirôle, conçu par le Pentagone pour l'offensive terrestre et les missions de supériorité aérienne. Il est développé depuis 1996 par le constructeur Lockheed Martin, avec comme principaux partenaires Northrop Grumman et BAE Systems.

Vers la fin prématurée du F-35

Si le concept définitif du NGAD n'est toujours pas arrêté, les budgets eux sont au rendez-vous, au point de menacer ceux du F-35

La guerre aérienne du futur 

Dans son rapport d’acquisition, l’US Air Force à récemment dévoilé un art-concept d’un avion de chasse dans le cadre du programme NGAD (Next Generation Air Dominance). Quelques jours auparavant pour son 73ème anniversaire, l’US Air Force annonçait qu’un démonstrateur de 6ème génération avait effectué son premier vol, sans donner plus de détails. Si le programme NGAD était auparavant conjoint avec les Marines et l’US Navy, ces deux parties ont décidé de s’orienter vers le programme F/A-XX pour mieux répondre à leurs attentes.Ces deux forces recherchant une famille de système capable de remplacer les F-18 E/F, EG-18A Growler et E-2D Advanced Hawkeye. Le budget alloué aux différents programmes est de 9 milliards de dollars pour la période 2019-2025.

Quel est le but du programme NGAD ?

Pour l’US Air Force, le NGAD visera à compléter les F-35 et F-22 .Un des buts principaux du NGAD est d’explorer des technologies de ruptures dans le but d’améliorer la persistance, la létalité et la survivabilité des aéronefs. Ces développements devront permettre d’obtenir et de conserver la supériorité aérienne face à un adversaire de niveau équivalent.Le NGAD pourrait prendre la forme d’un seul aéronef et/ou d’un certain nombre de systèmes complémentaires pilotés, sans pilote ou même cybernétiques. Quoi qu’il en soit, l’US Air Force cherche à casser les codes en développant un chasseur qui ne ressemblerait pas au chasseur traditionnel. 

Une rude concurrence 

Dans une note interne, le DOD (Department of Defense) explique qu’il ne rendra pas publics les différents co-traitants du programme dans un souci de confidentialité. Néanmoins, il semblerait que Boeing, Lockheed Martin (Skunk Works), General Atomics et Northrop Grumman soient clairement impliqués. Le DOD cherchant ainsi à contenter toutes les parties dans ce gigantesque contrat. Prévu initialement pour compléter le F-35, le NGAD pourrait donc mettre un terme définitif au programme JSF considéré comme un immense fiasco, sauf en termes politiques puisqu'il a considérablement affaibli l'industrie européenne.

Abonnez-vous et partagez

Content created and supplied by: Nutritionniste (via Opera News )

f-35 jsf l'us air force lightning ii

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires