Sign in
Download Opera News App

 

 

Décès Angeline Nadié: L'émouvant témoignage de Clémentine Papouet sur la "maman" de Bohiri

Grâce à Clémentine Papouet, les ivoiriens découvrent le vrai visage de la défunte comédienne.

Un jour après le décès de l'artiste comédienne Angeline Nadié, les témoignages affluent sur la vie de celle qui campait brillamment (c'est selon) le rôle de la maman de Michel Bohiri dans le téléfilm à succès Ma Grande Famille.

Aujourd'hui, nous vous proposons le témoignage de Clémentine Papouet qu'elle a accepté de nous livrer à cœur ouvert. La dame de fer Kpada, épouse de Michel Gohou dans le même téléfilm, brosse à grands traits l'autre visage trop souvent méconnu de cette grande dame qui nous a brutalement quittés ce samedi 17 Juillet 2021. Toutes les deux sont de vieilles connaissances.

Pour Clémentine Papouet, Angeline Nadié était une femme affable et très conciliante.

"Que dire d'Angeline Nadié ! Retenez qu'elle est ma doyenne d'âge et d'art. Nous ne sommes pas de la même génération ! C'est plutôt sa petite-soeur Françoise qui est mon amie. Angeline Nadié et moi avons nos maisons familiales à Marcory (commune du Sud d'Abidjan). Nous sommes des enfants de Marcory! Je connais toute sa famille, ses frères et sœurs", débute-elle, la gorge nouée par l'émotion.

Clémentine Papouet poursuit en rappelant qu'Angeline Nadié était infirmière à l'hôpital général de Marcory qui était à l'époque un dispensaire. "Tous les patients qui fréquentaient ce centre hospitalier étaient surpris de découvrir une dame calme, différente de celle qui jouait le rôle de la maman de Michel Bohiri dans Ma Grande Famille. Il faut faire la différence entre la personne et le personnage !"

Michel Bohiri et sa maman Nadié ici dans une scène de Ma Famille (image d'archives).

Et de nous présenter la comédienne sous un angle nouveau. "C'est une grande dame ! Je connaissais Angeline Nadié avant le cinéma et les planches à Marcory où nous avons toujours nos maisons familiales. Angeline Nadié est une personne affable qui n'a rien à voir avec le rôle qu'elle joue dans Ma Grande Famille. Elle est très conciliante, timide même à la limite ! Elle ne fait que rire. Elle est sans histoire! Je ne suis pas le genre de personne laudative qui tresse des lauriers aux autres après leur décès. Non! Vous pouvez le vérifier auprès de tous les artistes comédien du pays. Sur 100 artistes, 98 vous confirmeront ce que je vous dis".

Le couple Gohou de Ma Grande Famille.

Selon Cléclé, Angeline Nadié est aux antipodes des rôles qu'elle campe. "Elle joue avec passion lorsqu'elle est sur scène". Pour "l'épouse de Gohou", une séparation et un décès produisent toujours la même douleur. Aussi, se dit-elle très triste.

"Angeline Nadié s'était éloigné de Marcory depuis 4-5 ans pour habiter à Angré (commune de Cocody) où elle était voisine de quartier avec Thérèse Taba (une autre illustre comédienne ivoirienne, ndlr). Elle se reposait là-bas avec ses petits-enfants après sa retraite ! Angeline Nadié n'a pas vécu inutile. Elle a laissé de bonnes traces comme toute personne devrait le faire sur cette terre. Vivre et exister sont deux choses différentes. Et comme le disait mon père le professeur Bernard Zadi Zaourou: "Ajoutons quelque chose à l'humanité !".

Angeline Nadié, selon Clémentine Papouet, a vécu utile au service de la nation ivoirienne.

Clémentine Papouet conclut son témoignage en disant que "la mort d'Angeline Nadié est une grosse perte pour la culture ivoirienne et africaine ! Elle a fait beaucoup pour la Nation. (Elle soupire encore) Je suis encore sous le choc depuis le samedi lorsque j'ai reçu la triste nouvelle. Ma Grande sœur s'est beaucoup battue contre la maladie. Dieu en a voulu autrement et l'a rappelée à lui. Qu'il en soit ainsi ! Qu'elle repose en paix dans le sein d'Abraham ! Que son âme rejoigne le Dieu du Ciel et de la Terre!"

D'autres témoignages sont à suivre...

Patrick_Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

Angeline Nadié Clémentine Papouet Michel Bohiri

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires