Sign in
Download Opera News App

 

 

Éducation nationale : voici comment les coefficients pénalisent les élèves

Si le retour annoncé de la dictée au primaire et au premier cycle du secondaire fait l’unanimité, cela est loin d’être le cas pour le retour des coefficients dès la rentrée scolaire 2021-2022.

L’annonce de Mariatou Koné, ministre de l’Education nationale à Bouaké, relative au retour des coefficients en classe de 6e à la 3e divise. Pousser les élèves à faire plus d'efforts dans les matières comme les mathématiques, la physique-chimie, le français qui sont fondamentales, tel est l’argument des partisans du retour des coefficients au collège. 

Reste peut-être à expliquer cette inclination pour des matières telles que les mathématiques, les physiques au détriment d’autres telles que les arts plastiques ou encore les épreuves physique. Par ailleurs, le système des coefficients qui dévalorise déjà une matière au profit d’une autre, n’est pas sans conséquences. Contrairement à un élève qui développe des aptitudes en sciences, susceptible d’obtenir de fortes notes en mathématique et physique, (18 ou 20/20), cela parait improbable pour celui qui développe des aptitudes en littérature. Il est rarissime qu’un enseignant octroie la note 20/20 à un élève quelle que soit son niveau de langue ou d’argumentation dans un sujet de réflexion.

Voici comment les coefficients pénalisent certains élèves. D’autres moins chanceux ont été exclus au premier cycle en raison de leur faible niveau dans les matières scientifiques avant de se retrouver plus tard dans des établissements privés. 

Selon Claude Thélot dans Les missions de l'école en France, contribution de l'école catholique, parue dans la revue Projet 2013/2 (N° 333), pages 4 à 12, le code de l'Education stipule quatre grands objectifs que sont : transmettre et faire acquérir des connaissances, préparer à la vie professionnelle, éduquer les futurs adultes à être citoyens et à vivre ensemble, viser l'égalité entre élèves dans la réussite éducative. Peut-on parler d’égalité au regard de l’importance accordée à certaines matières et donc certains élèves au détriment des autres ?


Cyrille NAHIN

 

Content created and supplied by: Cyrille_NAHIN (via Opera News )

mariatou koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires