Sign in
Download Opera News App

 

 

Atelier de danse au CNAC : des danseuses formées par Jenny Mezile


Jenny Mezile, chorégraphe haïtienne installée en Côte d'Ivoire, travaille en ce moment à la réalisation de sa nouvelle création sur la femme baptisée "Les âmes perdues". Dont l'objectif est de rendre un vibrant hommage aux vaillantes femmes africaines, notamment celles qui se sont battues pour la liberté. Reconnaissant se sentir concernée par cette introspection de l’histoire passée et actuelle des femmes figures de proue du continent noir, Jenny Mezile, dans son solo, va faire revivre sept femmes et un bébé. Ce sont notamment Phoolan Devis, Winnie Mandela, la reine Jinga, Anne Marie Raggi, Marie Koré et Bell Hooks qu'elle va mettre en lumière dans sa pièce chorégraphiée.

Avant la première de ce spectacle au Goethe Institut sis à Abidjan-Cocody, la chorégraphe initie un atelier de danse, du 4 au 6 mars 2021, au Centre national des arts de la culture (CNAC) sis à Abidjan-Cocody-8ème Tranche. Cet atelier qu'elle nomme à dessein "Siablé Lab", exclusivement réservé aux jeunes danseuses, va permettre, durant ces trois jours, de 14h à 18h, aux danseuses de renforcer leurs capacités en danse-chorégraphie aux côtés de Jenny Mezile. "Pour toutes celles désireuses de faire une expérience physique avec la prise de conscience de l'ensemble de leur corps, qu'elles sachent qu’elles ont une tête, un corps, mais aussi un vagin, un clitoris, qu'on a peur même de citer. Au-delà d'un stage de danse, c'est une rencontre au féminin entre vous et vous-même dans votre corps. Pour tous âges, toutes femmes", avance-t-elle. Et d'encourager alors toutes les femmes danseuses à venir massivement prendre part à cet atelier de danse aux contours enrichissants pour la suite de leur carrière.

Marc-André Latta

 

Content created and supplied by: RogerLevry (via Opera News )

CNAC Jenny Mezile

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires