Opera News

Opera News App

Voici comment se fait le mariage traditionnel en Afrique

Miyakoba
By Miyakoba | self meida writer
Published 7 days ago - 18 views

Longtemps considéré comme un mythe,le mariage est l'union de deux personnes qui décident devant le monde de vivre ensemble durant le reste de leur vie dans les pires et bon moments. Cependant, l'on note deux types de mariage à savoir : le mariage traditionnel connu sous le nom de mariage coutumier et le mariage moderne. Mais nous nous concentrons uniquement sur le mariage traditionnel en Afrique.

Le mariage traditionnel africain

Parler de mariage coutumier et sans parler de dot ne serait pas intéressant car en général, ce mariage comprend trois importantes étapes que l'on résume le plus souvent par le mot DOT, que certaines législations africaines reconnaissent. Ainsi la rencontre et la présentation des deux familles, la remise officielle des cadeaux, et le rite d'union proprement dit à chacune de ces étapes suppose son lot de frais à payer.

✓ La rencontre et la présentation des deux familles

En fait la présentation des deux familles est l'étape officielle de l'opération. Au cours de cette étape, Sur le plan protocolaire les futurs mariés qui font profil bas, cèdent l'autorité aux deux chefs de famille qui occupent les premières places cette soirée-là, et qui confient le pouvoir de négociation à une personne diplomate, doué de tact et du savoir parler souvent qualifier de griotte. Ainsi, dans une ambiance rituelle, le diplomate choisi par le chef de famille de la fiancée interroge la famille hôte à se présenter et donner les raisons de leur visite dans la concession. De l'autre côté la réplique se fait par la personne choisie par le chef de famille du fiancé, sans au préalable répondre qu'il vient chercher la femme, utilise différentes tournures et formules de langage pour apporter les réponses les plus courtoises, diplomatiques et indirectes. Ce jeux de questions réponses, s'il aboutit à une acceptation de la famille du futur marié par celle de la future mariée, l'étape d'échange de cadeaux ou de la dote commence.


✓ La phase des cadeaux : la dot

En effet, cette étape est celle de la remise officielle de certaines demandes matérielles symboliques, exigées par les parents de la future mariée en récompense des différents efforts d'éducation, de protection, de nutrition qu'ils ont pu fournir à leur fille dont le départ va créer un vide voir une perte auprès d'eux. C'est aussi le moment de remettre officiellement à la future épouse son cadeau symbolique qui varie en fonction des cultures tel que :Pagne en tissu, bijoux, chaussures, argents . La symbolique ici est de montrer officiellement que la fiancée ne pourra pas souffrir. Certains cadeaux sont remis confidentiellement aux parents comme de l'argent par exemple et à certains membres importants de la belle famille. Les cadeaux officiels à remettre ce jours-là, sont variés et dépendent des tribus ou des ethnies. Par exemple chez certains peuples comme les sénoufo, les beaux parents peuvent symboliquement exiger une trentaine de tissu de pagnes, quelques paquets de sucre et j'en passe sans toutefois oublier la traditionnelle boisson qui est le chapalo ( alcool obtenu à base de la fermatation de maïs,mil ainsi que du sorgho )

Content created and supplied by: Miyakoba (via Opera News )

Tags:      

Afrique
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Affaire "Fidèles d'une église noyés à Kinshasa" : qu'est-ce qui pourrait expliquer ces meurtres ?

27 minutes ago

14 🔥

Affaire

Côte d'Ivoire / crise de l'école Ivoirienne : il faut agir et vite !

58 minutes ago

10 🔥

Côte d'Ivoire / crise de l'école Ivoirienne : il faut agir et vite !

À 94 ans, elle conduit la même voiture depuis 1954

1 hours ago

49 🔥

À 94 ans, elle conduit la même voiture depuis 1954

Voici ce qui rend les ivoiriens heureux en ce premier mars 2021

1 hours ago

119 🔥

Voici ce qui rend les ivoiriens heureux en ce premier mars 2021

Législatives 2021/ En meeting chez lui, Bruno Koné donne une information capitale aux populations

2 hours ago

227 🔥

Législatives 2021/ En meeting chez lui, Bruno Koné donne une information capitale aux populations

Vaccin contre la Covid-19 : la position d'un haut cadre du Rhdp

2 hours ago

31 🔥

Vaccin contre la Covid-19 : la position d'un haut cadre du Rhdp

11 choses que les hommes remarquent chez une femme auxquelles elle ne fait pas attention

2 hours ago

28 🔥

11 choses que les hommes remarquent chez une femme auxquelles elle ne fait pas attention

Agacée par les critiques de ses détracteurs : Bamba Ami Sarah crie au ras-le-bol

2 hours ago

750 🔥

Agacée par les critiques de ses détracteurs : Bamba Ami Sarah crie au ras-le-bol

8 signes que vous pourriez souffrir d’un cancer du foie

3 hours ago

303 🔥

8 signes que vous pourriez souffrir d’un cancer du foie

Campagne / élections législatives : voici l'image du moment qui touche !

3 hours ago

361 🔥

Campagne / élections législatives : voici l'image du moment qui touche !

COMMENTAIRES