Sign in
Download Opera News App

 

 

Bangolo / Des centaines d'élèves jetés à la rue, la raison

Depuis environ une semaine, des centaines d'élèves du primaire de la ville de Bangolo sont hors des classes. Ce sont principalement des élèves du groupe scolaire Bangolo 3 et 4. En effet la raison de ces '' congés imprévus'' est l'occupation de leurs salles pour la formation des futurs agents du recensement général de la population et de l'habitat qui débutera dans le mois de novembre. Cette situation ne plaît pas du tout à certains parents d'élèves qui, lors d'une émission sur une radio de proximité de cette localité de ce mercredi 20 octobre ont dénoncé le fait que leurs enfants soient à la maison alors d'autres suivent les cours '' Nous n'acceptons pas que les salles de nos enfants soit réquisitionnées pour une quelconque formation ne serait-ce que pour le Rgph. Le programme n'attend pas. Bientôt, ce sera des compositions. Qu'est-ce que nos enfants écriront'', a questionné un auditeur de cette radio. Certains ont enfoncé le clou en accusant l'inspecteur de l'enseignement primaire de Bangolo d'être de connivence avec les organisateurs de cette opération. ''Aujourd'hui au moment où le gouvernement met pression sur nous pour scolariser nos enfants, des gens les mettent dehors pour des questions électoralistes. Il y a assez de salles à Bangolo pouvant abriter ces futurs agents, alors pourquoi forcément des salles de classes. Nous allons nous organiser pour demander des comptes à l'inspecteur'', a indiqué un autre parent d'élèves. Notons que cette formation qui a débuté le vendredi 15 octobre dernier prendra fin le 29 octobre prochain.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

Bangolo 3

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires