Opera News

Opera News App

Burida : le flou constaté dans la gestion de la maison révolte des sociétaires. Une autre crise couve

Jose_Teti
By Jose_Teti | self meida writer
Published 11 days ago - 191 views

Photo archives/ Des jours chauds s'annoncent au Burida

Décidément, on n'est pas à la fin des troubles au Bureau ivoirien du Droit d'auteur( Burida). Une autre crise couve dans la maison des artistes. Elle tire son origine dans le flou qui continue d'entourer la gestion de cette institution. Des artistes, sociétaires de la maison.

Alors qu'on croyait avoir trouvé une solution avec la mise en place du comité provisoire d'administration présidé par Tiburce Koffi, malgré l'élection des différents collèges d'administrateurs, la grogne continue d'exister au sein de la maison.

En effet depuis quelques jours, un appel à soutien est lancé à Jean Marcel Tapé par de nombreux artistes, et non des moindres, qui soutiennent l'idée d'une véritable transparence dans la gestion de leurs droits.

 A en croire leurs appels, ces sociétaires veulent une bonne restructuration du Burida afin de faire bénéficier,les artistes, des fruits de leur dur labeur.

Ce mouvement de protestation initié parJean Marcel Tape, promoteur culturel ivoirien, annonce un vent nouveau au Burida.

On se souvient que des manifestations de colère de certains sociétaires dans un passé récent, avec la promesse de trouver solution, notamment le versement de 4% du chiffre d'affaires annuel de la Lonaci dans les caisses de l'institution, avaient été étouffées selon des sources introduites.

Aujourd'hui, il n'en demeure pas moins que la vie miséreuse de bon nombre de sociétaires appelle à une urgence. D'où, cette nouvelle montée de colère de sociétaires qui, cette fois, appellent de vive voix, à des changements importants, surtout des décisions courageuses pour sortir les artistes de la précarité.

"Combien d'artistes sont morts misérablement de la mauvaises gestion du Burida?. Combien d'artistes sont malheureux et victimes de la mauvaise gestion du Burida? Combien d'artistes qui ont donné toute leur vie et leur temps à créer des œuvres pour atteindre leur rêve sont aujourd'hui malheureux parce qu'ils croyaient à un système qui les a trahir?Combien d'artistes ont fait éruption au Burida pour demander de l'aide parce qu'ils étaient dans la détresse (problème de santé, problème de logement etc...).Combien encore continue de subir la loi de cette machine écrasante qui ne les fait aucun cadeau . Combien d'artistes continueront à souffrir pour qu'un jour le soleil se lève et que le sourire revient sur leur lèvre? S'interroge un artiste désespérer.

L' ensemble d'artistes appellent aujourd'hui à un combat juste et équitable pour tous les artistes de Côte d'ivoire sans exception.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

Tags:      

burida jean marcel
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Découvrez ce résumé émouvant d'une interview accordée par Charles Blé Goudé à Guillaume Vergès

4 hours ago

261 🔥

Découvrez ce résumé émouvant d'une interview accordée par Charles Blé Goudé à Guillaume Vergès

Madame simone Gbagbo "nous on mène le combat pour que Gbagbo rentre"

4 hours ago

29 🔥

Madame simone Gbagbo

Côte d'Ivoire : affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, voici ce qui s'est passé

4 hours ago

1922 🔥

Côte d'Ivoire : affrontements entre jeunes et forces de l'ordre, voici ce qui s'est passé

People : Carmen Sama, quand beauté, élégance et charme se conjuguent au même temps

5 hours ago

3774 🔥

People : Carmen Sama, quand beauté, élégance et charme se conjuguent au même temps

Yasmina Ouégnin : "Depuis 1960, l’Assemblée pourrait pour une fois, être contrôlée par l'opposition"

5 hours ago

482 🔥

Yasmina Ouégnin :

Retour de Laurent Gbagbo mi-mars 2021, mythe ou réalité ? Des complications dans l'affaire

5 hours ago

102 🔥

Retour de Laurent Gbagbo mi-mars 2021, mythe ou réalité ? Des complications dans l'affaire

A la veille des Législatives, Henri Konan Bédié s'adresse aux ivoiriens (communiqué)

5 hours ago

3215 🔥

A la veille des Législatives, Henri Konan Bédié s'adresse aux ivoiriens (communiqué)

Législatives 2021 : Bédié surprend tout le monde et lance un message curieux à ses militants ce soir

5 hours ago

7224 🔥

Législatives 2021 : Bédié surprend tout le monde et lance un message curieux à ses militants ce soir

Retour de Gbagbo : Assoa Adou dévoile le vrai point de blocage avec les autorités

5 hours ago

156 🔥

Retour de Gbagbo : Assoa Adou dévoile le vrai point de blocage avec les autorités

Législatives: les temps sont bons pour les chefs de villages et de communautés

5 hours ago

288 🔥

Législatives: les temps sont bons pour les chefs de villages et de communautés

COMMENTAIRES