Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici la vraie différence entre le "Côcôcô", la dot et les fiançailles!

En Afrique , la distinction entre les différents types d'officialisation de relation amoureuse est très délicate . Les africains accordent beaucoup de crédit à l'union entre l'homme et la femme, si bien qu'on reconnait plusieurs types d'officialisation de relation amoureuse dont nous allons éclaicir l'incompréhension qui siège entre le "Côcôcô" , la dot et les fiançailles .


Ces trois mots interviennent dans la relation entre homme et femme mais leurs sens diffèrent largement .

Le CÔCÔCÔ . Le Côcôcô est le procédé qui consiste à présenter son petit ami ou son copain à ses parents . Une fille peut être dans une relation de couple très sérieuse avec une homme sans que les parents de celle-ci ne connaissent physiquement l'homme avec qui leur fille partage son amour.

L'homme en question , se présente devant les parents de la fille avec quelquechose de symbolique. Ça peut être de la boisson ou de l'argent . Après cela, les parents de la jeune fille sont rassurés du fait que leur enfant voit un homme qu'ils connaissent et reconnaissent .


La DOT . En Afrique ,c'est la dot que les parents considèrent comme le mariage vrai . La dot est l'apport de biens par des familles ou par le fiancé, au patrimoine familial de la femme qu'on souhaite épouser . Elle vient en prélude du mariage civil ou réligieux . Un homme donne la dot aux parents de la femme qu'il souhaite marier ; la concernée ne reçoit rien des présents offerts aux parents . Seulement , si après un moment de vie commune entre couple, il survient des querrelles insolvables qui poussent à la séparation des deux êtres , les parents de la femme restitueront tout ce qu'ils ont pris à l'homme . Ainsi , leur fille sera dégager du serment marital et pourra retourner chez ses parents .

LES FIANÇAILLES . Par définition, les fiançailles sont semblables à une déclaration assermentée de vouloir marier une femme . En français simple et limpide , lorsqu'un homme prévoit marier légalement sa compagne à une date bien connue par lui et par elle , il jure à celle-ci qu'il ne trahira pas ce projet qui n'est pas loin de se réaliser .

Les fiançailles prennent fin le jour du mariage civil . Ce n'est pas du tout un acte réligieux ou traditionnel . L'homme peut matérialiser les fiançailles par une bague qu'il pose sur le majeur ou l'annulaire de sa conpagne .

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires