Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : voici les peuples les plus attachés à leurs racines

Le Côte d'Ivoire est un pays cosmopolite où cohabite plus d'une soixantaine d'ethnies. Ces peuples sont différents à plusieurs niveaux. Depuis le contact avec les colonisateurs blancs, beaucoup de nos peuples ont perdu leur civilisation au profit des habitudes des blancs. Mais en Côte d'Ivoire, certains peuples restent tout de même attachés à leurs racines et se distinguent des autres. Nous avons identifié trois peuples. Et nous soulignons que c'est juste notre propre observation. Et il n'y pas de vraiment une volonté manifeste de privilégier ou de dénigrer un peuple de Côte d'Ivoire. Selon nous donc les trois peuples de Côte d'Ivoire les plus attachés à leurs cultures sont:

1- les Sénoufos

Ils sont attachés au poro et y subissent toujours la formation et les rites initiatiques. Même les hautes personnalités Sénoufos y font un tour pour s'imprégner de cette culture.

2- les Ebriés

Ce peuple du sud de la Côte d'Ivoire est très reconnu pour ses fêtes de génération. Des cérémonies gigantesques sont toujours organisées pour ces fêtes et les Ebriés quel que soit leur poste de responsabilité y attachent un prix fort.

3- les Abidjis

Eux sont connus pour le très célèbre dipri. Cette démonstration de force et de puissance émeut plus d'une personne chaque fois que l'occasion de célébration de cette fête se présente.

D'autres peuples font des efforts pour maintenir le lien avec les rites ancestraux. Mais en gros, la modernité prend le pas et nous sommes plutôt pessimistes quant à la survie de nos cultures et nos traditions ancestrales.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires