Sign in
Download Opera News App

 

 

Nos conseils pour prendre de belles photos de voyage

Le paysage ne réclame pas votre attention comme le font les panneaux publicitaires ou les feux de signalisation. Les panoramas ne sont pas statiques mais ne sont pas en constante évolution comme le reste du monde. Même les paysages urbains, rythmés par les démolitions et les constructions permanentes, constituent le décor de la majorité des œuvres d’art que nous consommons, des films aux clichés photographiques. Si l’on marque une pause et que l’on se concentre, comme le font les peintres paysagistes, le monde nous donne l’occasion de découvrir ses profondeurs et ses récits, cachés dans les feuillages, le sol et même les déchets.

Les paysagistes voient le monde d'un œil différent. Leurs yeux ont été entraînés pour chercher l’horizon, lire la lumière et comprendre les subtiles variations météorologiques.

Tous ces éléments font partie du métier, explique le peintre Timothy Wilson. Depuis deux ans, il travaille sur une série photographique inspirée des paysages du Maine Coast Heritage Trust. Il a déjà visité plus d’une douzaine des réserves naturelles situées le long de la côte du Maine. Il a peint sur des falaises, des îles, au sein de marais et de tourbières et même assis dans son kayak.



Il visite les parcs comme le ferait n’importe quel voyageur, les yeux grands ouverts sur les merveilles qu’offrent leurs paysages bruts. Mais plutôt que de prendre une photo pour Instagram, il s’arrête et installe son chevalet. « De cette manière, je ne regarde pas mon téléphone. Au lieu de le consulter encore et encore, j’observe le paysage. Je m’imprègne du panorama.

Content created and supplied by: Naki2π (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires