Opera News

Opera News App

Dahomey. La fascinante histoire des retornados : esclaves revenus du Brésil

DesforgesAdediha
By DesforgesAdediha | self meida writer
Published 25 days ago - 1065 views

Le marchand d’esclaves brésilien Francisco Félix De Souza est le plus connu d’entre eux. Il était fils de négrier et a continué l’activité de son père, bien que fils d’une esclave. C’est un peu l’esclave qui quitte le Brésil pour devenir lui aussi, esclavagiste.

Né à Bahia en 1754, il n’a pas été le seul esclave émancipé à pratiquer l’esclavage. De nombreux autres sont revenus, en qualité de philanthropes, ramenant d’autres esclaves sur la terre de la liberté (Freetown, Monrovia, Libreville…). Dans ce dernier cas, c’est un navire transportant des esclaves vilis (ethnie de la région du Gabon) en 1849 qui est arraisonné. Les occupants sont libérés et installés dans l’actuel Libreville (cité baptisée ainsi par…Bouët-Willaumez dont le nom fût donné à la commune abidjanaise de Port-Bouët).

Les retornados (retournés) ont eu une évolution particulière, sur toute la côte africaine. Partenaires de rois négriers, ils ont été à de très hauts niveaux des sociétés africaines. Francisco Félix De Souza par exemple, a été Vice-Roi de Ouidah et les Congos du Libéria, présidents du nouvel Etat.

Ils étaient conscients de l’importance de l’école, de certaines cultures (manioc, coco, palmier à huile…), des métiers (maçonnerie, menuiserie…) et du prix des esclaves en provenance du Dahomey (trois fois plus chers que les autres du Mozambique, par exemple).

Sur ce dernier point, la plupart des esclaves du Dahomey étaient acheminés vers le troisième Etat brésiliens : Minas Gerais (après São Paulo et Rio de Janeiro). Il y avait tellement d’esclaves Dahoméens que l’on y parlait que cette langue dans la communauté noire. Elle est aujourd'hui, communément appelée, le Mina.

Francisco Félix De Souza parlait couramment cette langue, lui qui a eu près de 100 garçons et des filles innombrables. Aujourd’hui, les De Souza, d’Almeida, Do Rego, Wilson, Lawson…rappellent ce souvenir d’une Afrique plurielle.

#dfgweb

Addendum : Je tiens à faire noter que les noms à consonance étrangères portugaises, françaises ou anglaise, voire allemande ne sont pas toujours liés au passé esclavagiste des ascendants.

Des administrateurs, navigateurs, commerçants ont également créé des foyers en s'installant sur la côte comme un Arthur Verdier qui se marierait à une femme Agni d'Adiaké. Les descendants seront des Verdier.

Et sur deux, voire trois générations, ils seront noirs comme certains Touré marocains, mais bien noirs.

#dfgweb

On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille

On choisit pas non plus les trottoirs de Manille

De Paris ou d'Alger pour apprendre à marcher

Être né quelque part

Être né quelque part, pour celui qui est né

C'est toujours un hasard (Maxime Le Forestier)

Crédit-photo : https://alchetron.com/Francisco-F%C3%A9lix-de-Sousa

Source : Les relations de Bahia (Brésil) avec le Dahomey J. F. de Almeida Prado. Outre-Mers. Revue d'histoire Année 1954 143 pp. 167-226

https://www.persee.fr/doc/outre_0399-1385_1954_num_41_143_1209

Content created and supplied by: DesforgesAdediha (via Opera News )

Tags:      

dahomey gabon souza
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Les Telenovelas : Une vraie "drogue" pour les femmes africaines. Découvrez l'histoire de ces séries

3 minutes ago

0 🔥

Les Telenovelas : Une vraie

Koffi Olomidé donne enfin la signification de son surnom "Double King"

39 minutes ago

41 🔥

Koffi Olomidé donne enfin la signification de son surnom

CAN 2021: enfin la date du tirage au sort est connue

1 hours ago

14 🔥

CAN 2021: enfin la date du tirage au sort est connue

Rappel. Ce que Laurent Gbagbo avait dit de la Côte d'Ivoire : Ce pays n’est pas recolonisable

1 hours ago

69 🔥

Rappel. Ce que Laurent Gbagbo avait dit de la Côte d'Ivoire : Ce pays n’est pas recolonisable

Les sage-femmes de plus en plus critiquées en Côte d'Ivoire

2 hours ago

222 🔥

Les sage-femmes de plus en plus critiquées en Côte d'Ivoire

Nollywood en deuil : Après un long moment dans la maladie, Bruno Obinna est finalement décédé

3 hours ago

3455 🔥

Nollywood en deuil : Après un long moment dans la maladie, Bruno Obinna est finalement décédé

Djibouti: il devient le deuxième président africain à avoir obtenu 98% des voix

3 hours ago

437 🔥

Djibouti: il devient le deuxième président africain à avoir obtenu 98% des voix

Francis Mvemba, l'homme qui a pris le coeur de Coco Émilia. Mais qui est-il et que fait-il?

4 hours ago

2123 🔥

Francis Mvemba, l'homme qui a pris le coeur de Coco Émilia. Mais qui est-il et que fait-il?

Gbagbo: "je suis africain et ivoirien, je préfèrerais mourir plutôt que de brader la Côte d'Ivoire..."

4 hours ago

2511 🔥

Gbagbo:

Après le départ de Cristiano, Messi en manque d'inspiration; Le Real en tête, dans les clasicos

4 hours ago

134 🔥

Après le départ de Cristiano, Messi en manque d'inspiration; Le Real en tête, dans les clasicos

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires