Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : un syndicat d'enseignants sort ses griffes à la suite d'un téléfilm, les détails

Un Syndicat des enseignants du primaire sort les griffes à la suite d'un téléfilm qui aurait mis négativement caricaturé le mode de vie de ceux-ci :

"Nous avons remarqué avec vous ce week-end qu'un téléfilm sur une chaîne privée parle des Instituteurs et de leurs vies de famille.

Depuis,des commentaires fusent sur les fonds et la forme de ce téléfilm.

Nos femmes seraient "la viande d'éléphant", nous sommes toujours en" chemises pagnes"...

À la fin, nous nous demandons vraiment l'opportunité de ce film et ses visées positives pour notre corporation.

Nous rappelons que nous sommes une corporation à la base de l'éducation de la Nation et nous ne sommes pas les derniers diplômés et expérimentés de ce pays.

Le Mouvement des Instituteurs de Côte d'Ivoire MICI condamne toutes ces railleries et sarcasmes contre notre corporation.

J'appelle tous les Instituteurs de ce pays à la vigilance et à décortiquer tous les messages qui les concernent.

Nous mettons en garde tous ces médias qui oseront, sans nous aviser, nous Instituteurs et syndicats des Instituteurs que s'ils diffusent des messages dépréciatifs, nous réagirons tous énergiquement.

La prochaine fois, nous viendrons nombreux dans vos locaux,en "chemises pagnes".

Pour vous dire que le pagne, ce n'est pas une feuille de bananier dont nous sommes vêtus."

En plus d'être une indignation, c'est certainement un appel fort que lance ce Syndicat en vue d'interpeller ceux qui auraient de mauvaises informations sur le vécu des instituteurs dans leur ensemble.


Mouvement des Instituteurs de Côte d'Ivoire, MICI.

Content created and supplied by: Richard-Toty (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires