Sign in
Download Opera News App

 

 

Miss N'zassa étoile d'Afrique : voici le trio qui va représenter l'Agneby-Tiassa ( les images)

Le trio gagnant de la présélection de Tiassalé avec le député-maire de la ville, Assalé Tiémoko.


Par Richard Gallet


Ce samedi 17 juillet, l'esplanade de la mairie de Tiassalé a servi de cadre pour désigner le trio de jeunes dames devant représenter à la finale du concours Miss N'zassa étoile d'Afrique la région de l'Agnéby-Tiassa.


Le concours de beauté panafricain Miss N'zassa était à sa septième et avant-dernière étape, à Tiassalé, sur les rives du fleuve Bandama, dans la commune du député-maire Assalé Tiémoko. Cette soirée qui s'est déroulée sur l'esplanade de la mairie, a couronné son trio de belles jeunes dames désormais ambassadrices de la beauté de la région de l'Agnéby-Tiassa et qui devra porter haut son drapeau à la finale au palais de la culture.  


Ainsi, Monligui Florina, 22 ans, 1m70, en année de Licence 2 en faculté de Lettres Modernes, Dida de Divo s'est attirée à la fois les faveurs du jury et du public venu nombreux à cette cérémonie.

À ce concours où la maîtrise de la langue maternelle compte plus que tout, le message délivré en dida de la lauréate, sur la réconciliation nationale, aura fait la différence face à ses concurrentes.

La deuxième place, celle de première dauphine, a alors échu à Diomandé Carmen, 19 ans , 1m69, en Licence 3 de droit privé. Sa langue maternelle, le baoule de Toumodi a servi de véhicule pour faire passer son message sur la covid 19.

A mademoiselle Fléauh Valentine, 18 ans , 1m68 élève en classe de terminale, wôbé de Kouibly est revenue la place de deuxième dauphine.

Des prestations suivies par une foule en liesse venue soutenir les candidates et par un parterre de d'officiels de la commune et de la région.

Rendez-vous est donc pris pour le 31 juillet prochain à Bouaké pour l'ultime étape avant la grande finale.


 Like et laisse un commentaire.

Content created and supplied by: GALLETRICHARD (via Opera News )

covid-19 miss n'zassa richard gallet tiassalé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires