Sign in
Download Opera News App

 

 

Les palais présidentiels d'Afrique de l'Ouest : la résidence du président burkinabé est remarquable

L’Afrique de l'Ouest compte aujourd’hui parmi les destinations privilégiées des touristes en quête de découverte et d’aventures, avec ses splendides paysages, de fascinantes cultures, une remarquable faune et flore, etc. En plus de la beauté de leurs cours d'eau, les pays ouest-africains sont également réputés pour être des châteaux très luxueux en guise de résidence pour leurs Présidents ; ceci démontre la force du pays ou dans certains cas, la puissance ou la richesse de l'homme au pouvoir. Cependant, tous les pays n'appellent pas la résidence officielle de leur Chef d'Etat un palais présidentiel, certains ont utilisé "Palais de la République", "La Présidentielle", "Maison de l'Etat", etc.

Dans cet article, nous vous présentons pêle-mêle les palais présidentiels des 15 pays de la CEDEAO.

1. Le Palais de la République du Sénégal

Le Palais de la République est une demeure historique, située à Dakar (Sénégal), dans le quartier du Plateau. Après avoir été la résidence officielle du gouverneur général de l'AOF, c'est aujourd'hui celle du président de la république du Sénégal.

Depuis l’indépendance du Sénégal, le Palais de la République est la résidence du chef de l’État, occupé à ce titre par les présidents Léopold Sédar Senghor de 1960 à 1980, Abdou Diouf de 1980 à 2000, Abdoulaye Wade de 2000 à 2012 et Macky Sall depuis 2012.

2. Le palais de Koulouba (Mali)

Il est construit entre 1903 et 1907. Il s'agit là de l'origine du palais du gouverneur puis, après l'indépendance de 1960, le siège de la présidence de la République. Le palais de Koulouba est en effet la résidence officielle et le bureau du président de la République du Mali, à Bamako. Il a subi plusieurs dégradations architecturales en 2012, à la veille du coup d’État organisé par le capitaine Amadou Haya Sanogo. Depuis sa réélection, le président Ibrahim Boubacar Keïta n’avait jamais passé une nuit là-bas. Le palais est toujours actuellement utilisé comme le salon du président.

3. Le palais de Kosyam ou Kossyam (Burkina Faso)

Le palais de Kosyam est la résidence officielle du président du Burkina Faso. Il est situé boulevard Muammar-Kaddafi à Ouagadougou. Avant cela, c’était le palais de Koulouba (actuel primature) qui était le siège de la présidence du Faso.

La construction du palais dans le style néosoudano-sahélien, et de ses jardins, est terminée en 2006 pour un coût estimé à 10 milliards de francs CFA3 (environ 15 millions d'euros). La résidence est inaugurée officiellement le 11 décembre 2006, date anniversaire de la proclamation de la république de Haute-Volta.

4. Le palais présidentiel du Nigéria

Le palais présidentiel du Nigéria est la résidence officielle du Président de la République nigériane. C'est à partir de ce lieu que Muhammadu Buhari met tout le monde d'accord à Lagos, à Abuja etc., et hors des frontières nigérianes.

5. Le palais présidentiel du Ghana


Le Flagstaff House sert de résidence et de bureau au président du Ghana. Le site à couper le souffle a été reconstruit et inauguré par le gouvernement de John Agyekum Kufuor en Novembre 2008. Le coût de la construction était 45-50 M $ et a été supervisé par un entrepreneur indien.

Le palais présidentiel du Ghana, en 2015 le Flagstaff House a été choisi comme le 10ème plus beau palais présidentiel dans le monde.

6. Le palais Sékhoutouréya (Guinée)

Le palais Sékhoutouréya, situé à Conakry, est la résidence officielle et le bureau du président de la Guinée. Le palais Sékhoutouréya est construit par la Chine à la place de l'ancien palais des gouverneurs (résidence d'État de 1953 à sa démolition en 1983). Son nom signifie « chez Sékou Touré » en soussou.

Il a été inauguré en 1988 par le président Lansana Conté, qui ne l'a pas utilisé dans la mesure où il ne quittait pas sa résidence du camp Samory Touré. Le palais n'est véritablement devenu palais présidentiel qu'en 2010, après l’élection d'Alpha Condé.

7. Le palais de la Marina (Bénin)

Le palais de la Marina est la résidence officielle du Président de la République du Bénin. En 2016, avec l'arrivée du président Patrice Talon et sa politique de vrai développement, le palais de la Marina est modernisé, pour un montant de 14 milliards de francs CFA1. Il se situe à Cotonou, qui est la capitale économique et la plus grande ville du Bénin.

8. Le palais des gouverneurs (Togo)

Le palais de Lomé, aussi appelé palais des gouverneurs, est l'un des monuments emblématiques de la ville de Lomé, capitale du Togo. Construit en 1905 pour les gouverneurs du Togoland allemand, il est ensuite occupé par les gouverneurs français. À l'indépendance en 1960, il devient le siège de la présidence jusqu'en 1970, puis en 1976 une résidence pour des hôtes de marque puis brièvement la résidence du premier ministre en 1991. Laissé à l'abandon pendant plusieurs années, le palais rénové est devenu depuis 2019 un centre d'art et de culture.

Le palais se trouve dans le centre de Lomé, à proximité immédiate de la mer. Il se trouve à la jonction de l'avenue de la Présidence (auparavant avenue de la République et rue Wilhelm au temps de la colonie allemande) et de l'avenue Sarakawa (avenue de la Victoire pendant la colonie française et rue Friedrich-Franz sous celle allemande). Le parc est limité au sud par le boulevard de la Marina (qui le sépare de la plage et anciennement Kaiser Stade) et à l'ouest par le boulevard circulaire (autrefois boulevard du 13 janvier). La ville de Lomé est frontalière du Ghana, le palais se trouve ainsi à 500 mètres de la frontière.

9. Le palais présidentiel de Praia (Cap-Vert)

Le palais présidentiel de Praia est la résidence officielle du président de la République du Cap-Vert. Il est situé à Praia, sur les hauteurs du quartier historique du Plateau (Platô), où se trouvent également le monument dédié à Diogo Gomes et le Quartel Jaime Mota. Élégante bâtisse entourée d'un jardin luxuriant, c'est l'ancienne demeure du gouverneur de la colonie

10. Le Palais Présidentiel de la Guinée Bissau

Le Palais Présidentiel sur Place des Héros de la Nation (en 1997 avant la guerre et en 2006 partiellement détruit par des tirs de bazookas...). La Chine a fait un don fin 2011 pour réhabiliter ce palais présidentiel.

11. Le palais présidentiel de la Côte d'Ivoire

La Côte d'Ivoire possède deux palais présidentiels : le palais présidentiel d'Abidjan (la capitale économique) et le palais présidentiel de Yamoussoukro (la capitale politique).

Le palais présidentiel d'Abidjan est la résidence officielle du président de la République de Côte d'Ivoire. Situé à Abidjan, il partage cette fonction avec le palais présidentiel de Yamoussoukro, nouvelle capitale administrative du pays depuis 1983. Il est l'œuvre de l'architecte Pierre Dufau assisté de Jean-Maurice Lafon. Construit à la demande du président-fondateur de la République de Côte d'Ivoire Félix Houphouët-Boigny au moment de l'indépendance du pays, le palais est inauguré en 1961. Il est construit dans le quartier du Plateau, avec de nombreuses vues sur la lagune Ébrié, et comporte plusieurs bâtiments : le palais proprement dit, la résidence privée du président et les cabinets ministériels.

Le palais présidentiel de Yamoussoukro est la résidence officielle du président de la République de Côte d'Ivoire à Yamoussoukro, capitale officielle de la Côte d'Ivoire. Il partage cette fonction avec le palais présidentiel d'Abidjan, à Abidjan, capitale économique et siège de la plupart des institutions administratives et politiques nationales du pays. Il est l'œuvre de l'architecte Olivier-Clément Cacoub, fut construit à la demande du président-fondateur de la République de Côte d'Ivoire Félix Houphouët-Boigny. Il est constitué par un gigantesque bâtiment de six étages, entouré de maisons destinées à ses proches et à son personnel, entouré d'une enceinte de 22 km.

12. La Maison d'Etat de la Sierra Leone

La Maison d'Etat de la Sierra Leone ou House-State (en anglais) est la résidence officielle du président de la République sierraléonaise. Situé à Freetown, il constitue un cadre assez particulier pour la prise de décision importante pour le développement du pays.

13. Le palais présidentiel de Niamey (Niger)

 Le Palais présidentiel du Niger est la résidence officielle du président nigérien. Malgré sa grande beauté, il sera rénové dans les temps à venir. En effet, le 09 Août dernier, le Vice-ministre indonésien des Affaires Etrangères M. A.M Fachir qui a été reçu par le Président nigérien Issoufou Mahamadou, avait annoncé à Niamey la capitale, le palais présidentiel du Niger sera rénové à hauteur de 14 milliards de FCFA par une l’entreprise indonésienne Wika.

14. Le State House de la Gambie (à Banjul)

Le State House ou le palais présidentiel de Banjul est la résidence officielle du président gambien.

Il faut rappeler que dans nuit du lundi 29 à mardi on décembre 2014, le State House de la Gambie, a été la cible d'une attaque de la part des mutins, dont deux des assaillants tués pendant la fusillade étaient des citoyens américains ; l'un d’eux étant un capitaine réserviste de l'armée américaine.

15. L' Executive Mansion (Monrovia, Libéria)

L' Executive Mansion ou le Manoir Exécutif (en français) est la résidence officielle et le lieu de travail du présidentdu pays. Situé en face du Capitole dans le quartier de Capitol Hill à Monrovia, le bâtiment actuel a été construit pendant la présidence de William Tubman, qui a duré de 1944 à 1971.

Le manoir exécutif a été le théâtre de l’assassinat du successeur de Tubman, le président William Tolbert (en fonction de 1971 à 1980), lors du coup d’État de 1980. Selon les audiences publiques de la Commission Vérité et Réconciliation (CVR), des rituels de sang et d’autres sacrifices ont été effectués au manoir exécutif pendant la présidence de Samuel Doe, qui a duré de 1980 à 1990. Ils étaient destinés à rendre le président ainsi que le manoir exécutif imprenables. Des centaines de personnes, en particulier des hommes, auraient également été tuées sur le terrain du manoir exécutif à la suite de la tentative de coup d’État manquée de Thomas Quiwonkpa en 1985.

Le manoir exécutif a été détruit par un incendie le 26 juillet 2006, lors de la célébration du 159e anniversaire de l’adoption de la Déclaration d’indépendance du Libéria. La présidente Ellen Johnson Sirleaf était à l’époque en train de célébrer des invités étrangers et des dignitaires dans les jardins du manoir exécutif. En 2018, le processus de rénovation est toujours en cours.


Source : wikipédia

Andromède-de-Châteaubriand

Content created and supplied by: L'[email protected] (via Opera News )

dakar mali président burkinabé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires