Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire/Pâques: déplacement massif des baoulés vers les villages, voici les raisons

La fête de Pâques, fête religieuse que les chrétiens solennisent toutes les années en mémoire de la résurrection du Christ et qui est célébrée le premier dimanche qui suit la pleine lune de l'équinoxe de printemps, est une période choisie par les baoulés, peuple de Côte d'Ivoire vivant pour leur grande majorité au centre du pays, près des villes de Bouaké et de Yamoussoukro, pour effectuer un déplacement massif vers leurs villes et villages natales.

En effet, ce déplacement massif à cette période de Pâques connaît plusieurs raisons. Certains vivant dans les zones forestières pour la culture du café et du cacao, d'autres dans les villes en tant que fonctionnaires et agents de l'État, n'ont suffisamment pas l'occasion de se retrouver à tout moment ensemble au village. Donc ils ont choisi le dimanche, jour de la fête de Pâques pour se retrouver pour diverses raisons.

Le dimanche de la fête, ils se réunissent sur la place publique pour les réunions de mutuelle de développement du village, dans les familles pour les réunions familiales et aussi le règlement des problèmes familiaux. Ce n'est pas seulement que pour les réunions et règlements de problèmes, il faut souligner que c'est aussi une période d'ambiance festive et des retrouvailles entre des ami(e)s et camarades qui se sont retrouvés il y'a une longue période, les retrouvailles entre les membres d'une même famille et aussi entre les fonctionnaires et agents de l'État.

Il faut aussi noter que la fête de Pâques, est une période où on valorise les danses traditionnelles telles que la danse du goli, l'adjoss, l'adjemelé, la danse adreba le kotou etc, qui sont en voie de disparition au profit des danses modernes telles que le zouglou, le coupé décalé...

En plus de ces danses traditionnelles, nous assistons à la prestation de certains artistes tradi-modernes ( N'guess bon sens, Amani Djoni, Sidonie la tigresse, Adeba Konan, petit Stéphane...). Certains jeux concours ( l'awale, le jeu de dame ) sont organisés.

C'est aussi une période choisie par certaines familles pour aller faire les funérailles de leurs parents décédés et déjà enterrés.

En un mot, nous pouvons dire que la fête de Pâques est une période de retrouvailles entre les filles et les fils du village.

Content created and supplied by: YakoléInfo (via Opera News )

côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires