Sign in
Download Opera News App

 

 

Culture/ Classé au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO, le Zaouli menacé de retrait ?

Danse très connue en Côte d'Ivoire et au-delà des frontières ivoiriennes ses belles prestations, des pas de danse, les sons de tambour et flûtes agréables à voir et à entendre, le Zaouli a convaincu les acteurs du monde culturel, ce qui a valu sa reconnaissance au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO en décembre 2017.

Cependant, trois ans après cette décision de l'instance mondiale, la.promotion de cette danse populaire, reste un défi majeur. Or, cette décision de l'UNESCO a une durée de 5 ans, pendant laquelle, il apparait plus que nécessaire de faire ia promotion de cette valeur culturelle. Si le Zaouli est souvent invité à des cérémonies ou des funérailles, cela semble insuffisant pour sa promotion.

Au stade où est arrivé cette danse, il appartient au ministère de la culture de mettre en place, une politique culturelle durable, telles qu'un festival national annuel ou une coupe nationale du Zaouli pour récompenser les acteurs de cet art et au-delà le maintien de la flamme de cette tradition. A côté de cette suggestion, avoir des supports du Zaouli en audio et vidéo certifiés par le ministère de la culture, pourrait largement contribuer à la pérennité de cet atout culturel de la Côte d'Ivoire et du peuple Gouro.

Rappelons que la Côte d'Ivoire dispose de moins de deux ans pour le maintien du Zaouli au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO; quelque chose peut être fait pour garder le Zaouli à cette échelle. L'on a vu le Zaouli égayer les autorités ivoiriennes lors de la dernière visite d'Etat du Président Ouattara dans la région de la Marahoué en septembre dernier. C'est le lieu d'interpeller l'Office Ivoirien du Patrimoine Culturel ( OIPC ) et les cadres de la Marahoué dont M. Épiphane Zoro Bi Ballo, Secrétaire d'Etat au renforcement des capacités, pour leur implication dans le maintien du Zaouli au patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

Côte d'Ivoire UNESCO Zaouli

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires