Sign in
Download Opera News App

 

 

Musée d’Abobo : un mini-car étrange suscite la curiosité

Un mini-car des années 80, communément appelé Gbaka, illumine le hall du musée des cultures contemporaines Adama Toungara d'Abobo. Décoré par le peintre Alberto coordinateur de l’exposition StreetArt, le tacot fait fière allure dans cet édifice de mémoire collective. 

Les invités de la comédienne Amoin à l’affiche, le vendredi 17 septembre 2021, déambulaient dans le hall en ouvrant grands les yeux parfois les oreilles. Dans un calme olympien laissant entrevoir la curiosité, les visiteurs abreuvés voire noyés par l’objet étrange, ne boudent pas leurs plaisirs. Grâce à l’altruisme et à l’ingéniosité des artistes exposants au StreetArt, le tacot autrefois utile au transport des passagers des différentes communes du district d’Abidjan et de certaines villes de l’intérieur, est remis au goût du jour.  

« Le gbaka est ici pour donner une image qu’on peut retrouver dans la rue. Il y a des artistes qui utilisent des véhicules pour en faire des graffitis. Ces artistes donnent un sens naturel à la chose. C’est ce qui explique la présence de cet ancien véhicule dans le musée. Histoire de permettre à la population de venir s’amuser, de rencontrer de nouveaux artistes pour animer le musée », explique l’un des guides.  

Espace classiquement dévolu à la connaissance, le musée devient une destination de nombreux visiteurs qui prennent goût à la découverte des vestiges. 

Aimé Dinguy’s N.

Content created and supplied by: AiméDinguy's (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires