Sign in
Download Opera News App

 

 

5ème édition du San’Kofa : Sa Majesté Agnès Kraidy célèbre les meilleures élèves

Du vendredi 27 au dimanche 29 août 2021, le village de Koun-Abronso était aux couleurs des festivités du San’Kofa. Pour cette 5ème édition, la promotion de la femme était au cœur des activités.

Intronisée Reine-mère Affoué Dan Sou, Sa Majesté Agnès Kraidy avec le chef de Koun-Abronso, Nanan Affroh Kouadio II et les Reines-mères de Assindi et de Koun-Abronso

Situé dans le département de Koun-Fao, le village de Koun-Abronso était aux couleurs de la 5ème édition du San’Kofa. « Puiser dans le passé » en langue locale, San’Kofa a pour objectif de faire la promotion des valeurs culturelles du peuple Bron et Bona.

La 5ème édition de ce festival s’est tenue du 27 au 29 août 2021. Cette rencontre annuelle était meublée par plusieurs activités dont un concours culinaire, un tournoi de maracana de nuit etc. Comme tous les peuples Akan qui ont fait le choix du système matriarcat, la femme à une place de choix dans cette société.

Ainsi les organisateurs ont décidé de faire de ces festivités une lucarne de promotion de l’émancipation de la femme. Dans ce contexte, ils ont organisé une cérémonie de récompense de meilleures jeunes filles du département de Koun-Fao.

Selon Kouakou Méa Daniel, enseignant à l’INSAAC et membre du comité d’organisation du festival, cette innovation répond à un double objectif. Il s’agit d’une part de sensibiliser les parents d’élèves sur l’importance de la scolarisation de la jeune femme, et d’autre part, de promouvoir une femme d’exception comme modèle afin d’inciter les jeunes filles à être des femmes de valeurs. Celle choisie en toute légitimité cette année pour incarner cette vision ne fut autre que Sa Majesté Agnès Kraidy, journaliste et écrivaine ; première femme rédactrice en chef centrale du groupe Fraternité Matin et Conseillère technique du Ministre de la Communication, des Médias et de la Francophonie ; personnalité emblématique du monde de la communication et des médias et Reine-épouse du Royaume d’Ebrah a honoré la cérémonie de sa présence. Au cours de cette rencontre, elle a procédé à la remise de récompenses à une trentaine de jeunes filles qui se sont illustrées de la belle des manières lors de l’année scolaire 2020-2021.

Les 36 meilleures filles du primaire du département de Koun-Fao ont reçu des kits scolaires, des vêtements et un parchemin de leur marraine

En effet, les lauréates ont reçu des mains de leur marraine des kits scolaires, des tenues ainsi que des diplômes d’excellence. Profitant de l’occasion, Agnès Kraidy a encouragé les élèves en général et en particulier les jeunes filles à prendre leurs études au sérieux afin de devenir des personnes de savoir, de savoir-faire, de valeurs et d’engagement dans l’avenir.

Aussi, elle a invité les parents d’élèves à investir dans la scolarisation de leurs enfants car l’instruction donne des chances de réussite même aux enfants issus des familles modestes.

« Chers parents, je vous en prie, laissez nos enfants aller à l’école. C’est souvent difficile mais c’est avec l’école quelles deviendront de grandes dames. Même si on est né pauvre, on peut devenir quelqu’un grâce à l’école. Je voulais devenir journaliste et je suis journaliste. Je voulais écrire des livres, je le fais. L’école m’a permis de réaliser mes rêves », a-t-elle assuré.

Journaliste de renom, Sa Majesté Agnès Kraidy, épouse de Sa Majesté Assemien Nogbou, Roi d’Ebrah, a été intronisée Reine-mère par Nanan Affroh Kouadio II, chef de Koun-Abronso. Partie à Koun-Abronso pour célébrer l’excellence et l’école, elle en est repartie avec le titre de Nanan Affoué Dan Sû, grande Affoué septième du nom. Comme quoi, une reine peut en cacher une autre.

Gnamien Attoubré/JM TONGA

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

dan sou ii koun-abronso était san ’ kofa

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires