Sign in
Download Opera News App

 

 

Sevré d'énergies russes : l'UE se retrouve dos au mur et retourne au charbon pourtant très polluant

Le 24 février 2022, le chef du Kremlin, Vladimir Poutine, décide d'envahir l'Ukraine de Volodymyr Zelensky dans l'optique, selon lui, de la "dénazifier." Cette décision poutinienne sera à l'origine d'une guerre sanglante, rude et sans merci. Washington et ses alliés, loin d'être neutres dans cette guerre qui oppose Moscou à Kiev, vont se ranger du côté de Kiev. Pour matérialiser leur soutien à l'Ukraine, les pays occidentaux vont imposer à la Russie une série de sanctions tant diplomatiques qu' économiques. Le chef du Kremlin, loin de rester muet à son tour, va sevrer l'Europe des énergies russes. Et pourtant l'Europe dépend fortement de ces énergies russes.

Dans un tel contexte, l'Europe se retrouve dos au mur ! Pour se tirer d'affaire, les européens décident de revenir au charbon qu'ils considèrent polluant pour la planète. A en croire Business AM, le plan présenté par l'Union Européenne pour faire au sevrage des énergies russes a provoqué la colère des organisations environnementales. Ces dernières estiment qu'un recours au charbon et de surcroît pour longtemps aura sans doute un impact très important sur le climat. Par ailleurs, Frans Timmermans, le chef du Climat de l'Union Européenne, admet qu'un retour au charbon aura un impact négatif sur les émissions de dioxyde de carbone (CO2).

L'Union Européenne prévoit d'utiliser les installations au charbon existantes et cela pour longtemps même si elle considère que le charbon est très polluant.

Content created and supplied by: NemoNote (via Opera News )

d'énergies pourtant retourne retrouve

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires