Opera News

Opera News App

Éducation : voici l'origine du mal qui ronge l'école ivoirienne

Loeil
By Loeil | self meida writer
Published 7 days ago - 2036 views

Dans les années 90 l'État de Côte d'Ivoire affectait des nouveaux bacheliers au CAFOP et à l'ENS contre leur gré. Beaucoup de ces nouveaux bacheliers voyaient en cela comme un échec , ils souhaitent aller à l'université ou encore dans des grandes écoles. Mais l'État le faisait pour réduire le déficit d'enseignants. Ceux sortis des universités qui allaient à l'ENS le faisaient par pure amour pour le métier de l'enseignement et la qualité de celui-ci était irréprochable. A cette époque les ivoiriens n'étaient très intéressés par le métier de l'enseignement.

On se souvient des années 80 où le président Houphouët Boigny pour encourager les ivoiriens à aller à l'enseignement donnait des maisons toutes meublées à ceux qui choisissaient ce métier. C'était le temps où les ivoiriens adoraient travailler dans les sociétés d'État telles que les UTEXI, les GONFREVILLE, SODESUCRE , COTIVO, EECI ,SODECI etc , et d'autres entreprises privées. Mais après le coup d'état de 99 suivie de la rébellion de 2002, nombreuses sont les entreprises privées et celles de l'État qui sont tombées en faillite. Celles qui ont resisté ont fait des compressions massives.

La situation politique du pays en ce moment ne permettait pas d'investissements étrangers et même de l'État. Entre-temps , les universités et les grandes écoles déversaient sur le marché de l'emploi de nombreux jeunes diplômés en quête d'un emploi . Comment caser toute cette jeunesse désœuvrée et sacrifiée? Les seuls emplois que l'État disposait étaient la fonction publique, devenu le principal pourvoyeur d'emplois dans le pays. Il fallait caser la jeunesse dans tous les secteurs de la fonction publique dont l'éducation afin de réduire le chômage qui prenait de l'ampleur. Cette politique d'emploi va laisser la porte ouverte au favoritisme, au népotisme et à la corruption. Il n'y pas que le secteur de l'éducation qui est en faillite en Côte d'Ivoire, ce sont tous les secteurs de la fonction publique ; l'éducation fait la Une à cause du rapport PASEC.

Concernant l'emploi dans l'éducation il faillait maintenir un standard en la tenant loin des calculs politiciens qui consistent à caser les militants de parti politique en les envoyant dans les écoles de formation d'enseignants. On se souvient encore du recrutement à l'ENS l'année passée qui a fait couler beaucoup d'encre sur les réseaux sociaux. Le recrutement dans les centres de formation doit être basé sur le mérite et non sur son appartenance ethnique et politique. Aussi faudra - t-il mettre fin à l'achat des concours dans ce secteurs puisque l'enseignant ne transmet que ce qu'il a appris durant son parcours académique. Quand un enseignant ne maîtrise pas sa matière comment peut - il le transmettre efficacement ?. Il faut donc revenir sur les valeurs qui fondent l'école à savoir la morale, la rigueur, et le mérite.

Content created and supplied by: Loeil (via Opera News )

Tags:      

côte d'ivoire éducation
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Burkina Faso : la police a démantelé un réseau de fabricant des papiers administratifs ivoiriens

47 minutes ago

158 🔥

Burkina Faso : la police a démantelé un réseau de fabricant des papiers administratifs ivoiriens

Christ-Tamaya : "de ma 1ère naissance en Inde jusqu'à maintenant, j'ai 3021 ans"

54 minutes ago

119 🔥

Christ-Tamaya :

Guy Armand descend dans l'arène musicale avec son single "Double Face"

1 hours ago

49 🔥

Guy Armand descend dans l'arène  musicale avec son single

Yopougon : une interruption d'eau met en difficulté les populations

1 hours ago

37 🔥

Yopougon :  une interruption d'eau met en difficulté les populations

Législatives: à 48h de la fin de la campagne, un proche de Soro réussit le pari de la mobilisation

1 hours ago

564 🔥

Législatives: à 48h de la fin de la campagne, un proche de Soro réussit le pari de la mobilisation

Côte d'Ivoire: Les Ivoiriens s'éloignent de la ferveur électorale

1 hours ago

33 🔥

Côte d'Ivoire: Les Ivoiriens s'éloignent de la ferveur électorale

CAN 2023: l’état du stade de Yamoussoukro laisse à désirer

1 hours ago

383 🔥

CAN 2023: l’état du stade de Yamoussoukro laisse à désirer

Présidence CAF : Jacques Anouma accusé par la FIFA d'être financé par les autorités ivoiriennes

1 hours ago

546 🔥

Présidence CAF : Jacques Anouma accusé par la FIFA d'être financé par les autorités ivoiriennes

Campagne électorale : L'ex-prefet Vincent Toh Bi relève quelques incidents

1 hours ago

70 🔥

Campagne électorale : L'ex-prefet Vincent Toh Bi relève quelques incidents

Malgré les dissensions, les cyberactivistes pro-Soro se mobilisent derrière Amira Lobognon

1 hours ago

294 🔥

Malgré les dissensions, les cyberactivistes pro-Soro se mobilisent derrière Amira Lobognon

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires