Sign in
Download Opera News App

 

 

Devoir de mémoire : Nanan Houphouët-Boigny et sa première épouse "𝐊𝐡𝐚𝐝𝐢𝐣𝐚"

Félix Houphouët Boigny épouse en 1930 à Abengourou, une magnifique métisse Ivoiro-Sénégalaise 𝐊𝐚𝐝𝐲 𝐝𝐞 𝐬𝐨𝐧 𝐯𝐫𝐚𝐢 𝐧𝐨𝐦 𝐊𝐡𝐚𝐝𝐢𝐣𝐚 𝐑𝐚𝐜𝐢𝐧𝐞 𝐒𝐨𝐰 (𝟏𝟗𝟏𝟑-𝟐𝟎𝟎𝟔), fille d’un riche commerçant Sénégalais Ali Racine Sow de confession musulmane et d'une mère Agni d'origine princière. Félix quant à lui est un fervent catholique pratiquant.

Les deux familles vont s’opposer avec véhémence à ce mariage. Le père de Kady met en garde Félix de ne plus s’approcher de sa fille. Le père de Khadija d’ailleurs aurait essayé d'attenter à la vie de son futur beau-fils pour l’empêcher d'épouser sa fille. Les deux tourtereaux vont néanmoins se marier malgré les refus de leurs familles respectives. La famille va se résoudre à accepter ce mariage mixte qui est l’un des premiers mariages mixtes (catholique/musulman) de cette époque en Côte d’ivoire.



De cette union naitront 𝐜𝐢𝐧𝐪 𝐞𝐧𝐟𝐚𝐧𝐭𝐬: Félix (décédé en bas âge), Augustin, François, Guillaume et Marie, tous élevés dans la foi catholique.

Finalement, Houphouët divorce d'avec Khadija Racine Sow et se remarie en 1952 à la jeune catholique baoulé Marie-Thérèse Brou. Ils n’auront pas d’enfants naturels mais vont adopter deux enfants : Hélène née en 1955 et Olivier Antoine adopté en 1981.

Félix Houphouet Boigny meurt en 1993 et Hadja KHADY Racine Sow est décédée le Mercredi 15 février 2006 à la PISAM à Abidjan.


Source : M. COULIBALY Moumoune Enseignant

Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires