Sign in
Download Opera News App

 

 

France-Afrique: pourquoi faut-il impérativement revoir les accords ?

Si la France ne veut pas rater ou perdre ses colonies, il faut qu’elle change de stratégie, car on ne peut pas développer un pays avec le commerce mais plutôt de la technologie pour la transformation des matières premières en abondance en Afrique. Le temps de la révision des accords est arrivé, il faut y songer.

Pourquoi la France reste sourde aux besoins du développement des pays africains ? Aujourd’hui, à force de ce mépris, la jeunesse africaine ne croit plus en ses chances locales et pense que son bonheur se trouve en Europe, surtout en France; si ce n‘est pour aller surcharger les trous des métros.

On ne peut plus se cacher du soleil avec la main et les africains sont arrivés à maturité, à un stade où tout le monde est instruit. Grâce aux réseaux sociaux qui sont devenus incontournables en Afrique, sa jeunesse est au courant de tout et à la même heure. Alors si la France ne veut pas changer pour remédier à cette vieille pratique, c’est elle qui sera la perdante.

Il faut revoir le fonctionnement de la coopération qui abrutit les africains. La monnaie, c’est un combat qui est mené par des africains et tôt ou tard, ça va aboutir. La défense qui leur donne ce droit de s’interférer dans la politique, et qui fait que le choix des africains n’a jamais été respecté si ce n’est le leur, un jour aussi, cela va changer. Les africains ne sont-ils pas mâtures pour se prendre en charge pour leur propre diplomatie ?

La France perdra ses colonies, même s’il faut qu’elle élimine tous les présidents éclaireurs africains. On peut abattre un arbre, mais on ne peut jamais se rassurer de l’enracinement de ses racines qui peuvent avec le temps, donner de nouveaux arbres.

A Abidjan, partout où on passe, ce sont les enseignes commerciales françaises, implantées qui illuminent pour attirer l’attention des passants. Aujourd’hui, une nouvelle mode de vie est en train de voir le jour en Côte d’Ivoire. Les achats dans ces centres commerciaux français qui donnent l’impression d’un luxe.

Des africains ont commencé à s’attaquer sur la religion importée par l’impérialisme, la religion catholique. Des voix s’élèvent pour décrier cet opium qui est très utilisé par les africains pour abominer ses frères à la recherche de miracles.

Mais, il faut que la France change sa méthode brutale. Les aides au développement, ce n’est que de la poudre aux yeux et cela est su par la majorité qui s’organise.

Les africains sont fatigués de consommer les produits souvent avariés provenant de l’extérieur et le changement n’est pas loin de s’opérer. Il est donc grand temps qu’un grand sommet se mette en place pour revoir cette coopération qui ne profite qu’à la France seule.

Pourquoi il y a trop de mensonges dans les discours, alors que la réalité est tout autre ? Les africains francophones font la honte en Afrique parce qu’ils sont la perfusion économique, financière, diplomatique de la France. La France-Afrique n’est pas morte, tout le monde le sait, seulement qu’elle veut paraître moins visible. Elle est aidée par des loges maçonniques qui reprennent le pas, mais tout ça, est su par les africains. Des nouvelles générations arrivent qui n’auront pas peur d’agir, autant revoir le système maintenant qu’il est encore temps pour éviter des grabuges.

                                                          Joël ETTIEN

Content created and supplied by: BusinessActuality (via Opera News )

france france-afrique

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires