Sign in
Download Opera News App

 

 

"Elle s'est permise de s'absenter" ou "Elle s'est permis de s'absenter ?" Ne faite plus la faute

S'il y a bien une chose qui exaspère au plus haut degré les utilisateurs de la langue française, c'est bel et bien l'accord du participe passé surtout celui relatif aux verbes pronominaux. Les règles à ce niveau sont tellement nombreuses et complexes qu'on ne tarde pas à tomber dans la maladresse. C'est pourquoi, il est assez difficile pour certains locuteurs de savoir s'il faut dire "Elle s'est permise" ou "Elle s'est permis" quand ils doivent employer le participe passé du verbe "se permettre."

Il est certain que vous avez été confrontés dans votre manipulation courante de la langue française à l'utilisation correcte de l'accord du participe passé de ce verbe dans une phrase.

Pour ne plus faire la faute, référons-nous à l'Académie française qui nous apprend que lorsque "permettre" est à la forme pronominale, les pronoms "me", "te", "nous" ou "vous" sont indirects et ne commandent donc pas l'accord. On peut donc en illustration dire "Elle s'est permis de surprenantes observations" ou Notre maman s'est permis d'énormes dépenses" et non "Elle s'est permise de surprenantes observations" ou "Notre maman s'est permise d'énormes dépenses" comme on peut l'entendre ou le lire souvent.

Yves Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires