Sign in
Download Opera News App

 

 

Préhistoire du téléphone

L’invention du téléphone est le résultat du travail de nombreuses personnes et est marqué par un ensemble de procédures judiciaires fondé sur les revendications de brevets de plusieurs personnes et sociétés.


Un acteur jouant Alexander Graham Bell parlant dans un des premiers modèles de téléphone.


Premiers développements


Pionniers du téléphoneModifie.

En 1840, l'américain Charles Grafton Page fit passer un courant électrique dans une bobine placée entre deux pôles d'un aimant en forme de fer à cheval. Il observa que connecter et déconnecter le courant crée un son résonnant dans l’aimant. Il appela cela de la musique galvanique .


Innocent Manzetti a considéré l'idée du téléphone dès 1844, et en aurait fabriqué un en 1864, comme amélioration d'un automate qu'il avait construit en 1849.


Charles Bourseul était un ingénieur français du télégraphe qui proposa (mais ne construisit pas) le premier projet de téléphone en 1854. Un peu plus tard, Antonio Meucci revendiquait avoir fait la première tentative de fabrication d'un téléphone en Italie.


Un timbre dédié à Reis.


Le transmetteur de Reis était très difficile à opérer car la position relative de l'aiguille et le contact était primordial au fonctionnement de l’appareil. Il peut porter le nom de « téléphone » car l'appareil transmettait électriquement un son à distance, mais il ne s'agissait pas d'un téléphone dont l'usage commercial était possible car il ne permettait pas de transmettre une copie de bonne qualité du son émis.

Antonio Meucci, né le 13 avril 1808 à San Frediano, un quartier de la commune de Florence en Toscane et mort le 18 octobre 1889 à Staten Island, aux États-Unis, est un inventeur italien, notamment connu pour être l'inventeur du téléphone, ce que quelques auteurs revendiquent. Son rôle dans l'histoire du téléphone a été officiellement reconnu le 11 juin 2002 par la Chambre des représentants des États-Unis .


Cyrille Duquet invente le combiné téléphonique. Il obtient un brevet « le 1er février 1878, pour certaines modifications « facilitant la transmission du son et améliorant [les] propriétés acoustiques » et surtout pour la conception d’un nouvel appareil réunissant, sur une même planchette, l’émetteur et le récepteur. »

Content created and supplied by: Trueline (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires