Sign in
Download Opera News App

 

 

Naissance d'un mythe africain: qui est samory touré?


Samory est né dans une famille de commerçants, près de Kankan, dans l'actuelle Guinée, en pays malinké. Lui-même est issu du peuple dyoulo, des musulmans en minorité dans sa région. Sa famille, après avoir été islamisée, est retournée à la religion fétichiste de ses ancêtres.

Sa mère fut un jour enlevée par un groupe rival, les Cissé. Samory, alors âgé de 16 ou 17 ans, entra au service de ce groupe pour racheter sa liberté. C'est ainsi qu'il découvrit le métier des armes.

Manifestant des dispositions exceptionnelles pour ce métier, Samory s'enfuit de chez les Cissé et conclut un serment d'amitié avec une demi-douzaine d'amis de son lignage.

Il se retrouve bientôt à la tête d'une petite armée de métier, avec des fantassins tous équipés d'armes à feu et remarquablement disciplinés. Pour mieux imposer son autorité, il se convertit à l'islam et se proclame « almany ». Ce titre obscur, issu de l'arabe Amir Al Muminim, lui confère une autorité à la fois spirituelle et militaire sur ses sujets.

Samory Touré soumet un territoire qu'il agrandit d'année en année. Vers 1880, il gouverne en maître absolu tout le Haut Niger, dans la partie orientale de l'actuelle Guinée. C'est un vaste et riche territoire de collines verdoyantes appelé Ouassoulou et peuplé d'environ 300 000 âmes. Il n'a d'autre rival que le royaume toucouleur du Ségou, plus au nord...

29 septembre 1898

Capture de Samory Touré

Le 29 septembre 1898, le chef Samory Touré est capturé par le capitaine Gouraud, en un lieu dit Nzo. C'est la fin d'une prodigieuse épopée qui a permis au vieux guerrier (63 ans) de conquérir un vaste territoire dans la boucle du Niger, au sud du Sahara.

Content created and supplied by: AFRIQUE-REALITES (via Opera News )

Samory

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires