Sign in
Download Opera News App

 

 

Esclavage au Mali : Samory Touré indexé

L'esclavage a été pratiqué par plusieurs tribus ou peuples dans le monde. Aujourd'hui, même si la pratique a fortement baissé ou même été aboli, certaines contrées en font toujours usage. C'est le cas dans la région de Kayes au Mali selon un document signé Jeune Afrique dans une publication du 14 octobre 2021.

Dans une interview accordée par la chercheuse Marie Rodet au journal, il ressort ce qui suit :

"D’après les récits locaux, il y a eu une dernière grande vague d’esclavagisation lors des guerres perpétrées par les armées de Samory Touré à la fin du XIXème siècle. Lors des attaques, les populations étaient décimées et les quelques survivants étaient capturés et mis en esclavage. Ce sont aujourd’hui leurs descendants qui sont victimes d’esclavage par ascendance".

Samory Touré était selon nos cours d'histoire au primaire un des africains contre la conquête coloniale. Avec sa fameuse technique de la "terre brûlée", il a fait des misères aux colons. Finalement a été capturé à Guélémou près de Man en Côte d'Ivoire un 29 septembre 1898.

Déporté à Ndjolé au Gabon, il mourut le 02 juin 1900 des suites d'une pneumonie.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires