Sign in
Download Opera News App

 

 

Bien dire: quelle différence note-t-on entre continuer à et continuer de?

Généralement, on hésite beaucoup sur l’usage de continuer à et continuer de comme si on avait des appréhensions sur le sens de l’un ou de l’autre.

Pour tout dire, ces deux emplois existent bel et bien dans la langue française, mais une petite nuance les différencie de façon globale.

En effet, lorsque vous employez continuer à dans une phrase, cela revient à dire que vous voulez commenter une action qui débute et qui se poursuit dans le temps. Pour être précis, référons-nous à cet exemple « Je continue à faire le portrait de ma sœur » pour signifier ici que je poursuis mon action d’immortaliser ma sœur qui a commencé depuis peu.

En ce qui concerne continuer de, il s’emploie pour faire référence à une habitude, à quelque chose que l’on ne cesse pas de faire. Ainsi, pourra-t-on dire « Le vieux Kabongo continue de donner des cours de philosophie » dans l’intention d’affirmer que ce dernier a pour habitude de s’adonner à son activité favorite qui est d’enseigner cette discipline qui est la philosophie.

Toutefois, il est recommandé d’utiliser la forme continuer de lorsque deux voyelles se touchent. On ne dira pas alors « Beugré continue à aménager son salon », mais plutôt « Beugré continue d’aménager son salon. »

Yves_Martial

Content created and supplied by: Yves_Martial (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires