Sign in
Download Opera News App

 

 

Accusé d'être le cerveau de l'attaque de Kafolo, il fait une importante mise au point.

L'artiste P.A


Au lendemain de l'attaque survenue dans le nord du pays dans la nuit du dimanche au lundi 29 mars contre des positions ivoiriennes qui ont fait des pertes en vie humaine, un activiste proche du pouvoir en place en accusant Soro Guillaume d'être le responsable de cette attaque à mentionné un artiste chanteur pro-Soro comme étant le cerveau de l'attaque. Depuis la France, celui-ci à réagi en faisant une mise au point.


Au lendemain de l'attaque perpétrée à Kafolo contre les positions ivoiriennes qui ont occasionné des pertes en vie humaine, DI un activiste proche du régime à vite fait d'indexer l'ancien président du parlement ivoirien Soro Guillaume d'être le responsable. Pour donner du crédit à ses accusations, il va nommément citer un proche de Soro Guillaume comme étant le cerveau de cette attaque. << Soro Guillaume a mandaté un espion contre beaucoup d'argent qui est parti de Korhogo pour arriver au Mali et du Mali, il est arrivé à Kafolo pour l'attaque avant de retourner à Korhogo ou il réside. Il se nomme S D, son nom sur facebook c'est P A, il se fait passer pour un artiste chanteur. Il faut l'arrêter et le questionner, il a beaucoup à dire >> disait l'activiste dans son élément vidéo direct sur Facebook.

Dans la soirée du même jour, le concerné qui contre toute attente est plutôt en France a réagi dans un élément vidéo pour contredire son accusateur et l'inviter à faire une saine politique. << C'est bien moi SD, appelé PA de mon nom d'artiste chanteur reggae. Je suis présentement en France a Neuilly-sur-Seine contrairement à ce qui se raconte. Je suis un très proche collaborateur de Soûl To Soûl donc de Soro Guillaume et je ne suis mêlé ni de près ni de loin à un quelconque projet de tuerie contre mes propres frères >> a répondu PA avec en fond sonore sa musique pour justifier qu'il est bel et bien artiste. Poursuivant son propos, il a invité son accusateur d'un jour et d'autres activistes à éviter ce genres d'accusations non fondées qui n'honorent pas la Côte d'Ivoire et ne favorisent pas la réconciliation nationale.

Il faut rappeler que l'attaque de Kafolo est la deuxième du genre qui a aussi fait des pertes en vie humaine.


Bema Aboubacar

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

kafolo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires