Sign in
Download Opera News App

 

 

L'histoire de la doctrine de Karl Marx, et si on en parlait : Le marxisme

Karl Marx, philosophe, économiste et politicien.1818-1883

De par sa définition, extrait de wikipédia " le marxisme est un courant de pensée politique, sociologique et économique fondé sur les idées de Karl Marx et de ses continuateurs

Politiquement, le marxisme repose sur la participation aux mouvements réels de la lutte des classes, afin de parvenir à une société sans classe en tant quétape succédant au capitalisme. " En tant que doctrine, la théorie marxisme repose sur une analyse matérialiste de l'évolution de l'histoire.

Malgré sa modestie, Karl Marx à joué un rôle personnel dans l'élaboration de la doctrine socialiste (économique et politique),ce qui a conduit certaines critiques à le rendre responsable des << erreurs >> et des << déviations >> du marxisme par une simplification commode qui ne résiste en aucun sens à l'examen.

Issu de l'économisme classique, de la philosophie des Lumières, voire du socialisme utopique, le marxisme n'en introduit pas moins une rupture, une cassure dans l'histoire de la philosophie.

Karl Marx a compris que Hegel pensait avoir terminé cette histoire et il a << arraché >> en quelque sorte à l'idéalisme absolu la dialectique << méthode >> pour l'appliquer à l'action. La philosophie qui en résulte est matérialiste. Le << primat de la matière sur l'esprit >> traduit à l'échelle la plus étendue, la théorie selon laquelle les" infrastructures économiques commandent et déterminent les superstructures. Mais elle n'est pas mécaniste. Marx et Engels empruntent notamment à la logique de Hegel la théorie du << saut qualitatif >>.

L'homme crée à partir de la nature une << seconde nature >> humanisée. Mais les contradictions inhérentes au travail ont engendré une division croissante de l'humanité entre exploiteurs et exploités, oppresseurs et opprimés : l'aspiration humaine à la liberté, à la justice et à la vérité ne sera satisfaite que par le communisme. Sur le plan philosophique, le marxisme a subi une éclipse après la mort d'Engels. Après Karl Marx, l'histoire du marxisme appartient plus encore à l'histoire de la politique qu'à celle de la philosophie malgré divers efforts de vulgarisation ou de refonte des concepts de base de la dialectique. La plus spectaculaire de ces refontes a été celle de Staline, inventeur d'un marxisme-lenisme qui conclut à la suppression plus ou moins voilée de la << négation de la négation >>.

Les lectures tant philosophiques que politiques du marxisme sont devenues si nombreuses que d'aucuns préfèrent parler de marxisme au pluriel. Les philosophes spécialisés d'inspiration marxiste (Gramsci, Lukacs, Politzer etc.) ont admis en général que la fin de la philosophie classique leur assignait une mission idéologique, allant toujours à quelque moment jusqu'à un engagement dans l'action.(Source, vocabulaire Bordas de la philosophie de Gérard Legrand.)

Édité par Ben Zoro.

Content created and supplied by: serybibenjamin (via Opera News )

karl marx

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires