Sign in
Download Opera News App

 

 

Après la confusion qui a régné à Ouagadougo , nous sommes enfin situés sur la tenue du procès Sankara

Le procès du meurtre de Thomas Sankara va reprendre le 31 janvier. Après les événements qui ont secoué le Burkina Faso les 23 et 24 janvier, les audiences  avaient été reportées. L'un des principaux accusés dans cette affaire, le général Gilbert Diendéré, est toujours en prison.

Les audiences du procès de Thomas Sankara vont finalement reprendre à partir du lundi janvier  2021. L'annonce a été faite par le parquet militaire de Ouagadougou à travers un communiqué publié le 26 janvier, dont nous avons pu avoir copie. Débuté depuis octobre 2021, le procès devait se poursuvre le 24 janvier avec les plaidoiries des avocats de la partie civile et de l'accusation. Mais les événements des 23 et 24 janvier qui ont conduit au renversement de l'ex président Kaboré et la prise de pouvoir par l'armée ont poussé les autorités judiciaires à reporter l'audience. Lors du putsch, une rumeur a circulé faisant état de la libération du général Gilbert Diendéré par les membres du Mouvement Patriotique pour la Sauvegarde et la Restauration ( MPSR), la junte au pouvoir. Cependant, le communiqué du parquet militaire de Ouagadougou dément formellement ces allégations et précisé que le Général Diendéré est toujours détenu à la Maison d'arrêt et de correction des armées ( Maca), sis au sein du camp Sangoulé Lamizana à Ouagadougou. À titre de rappel, le général Gilbert Diendere est l'un des principaux accusés du meurtre de l'ex président Sankara. Blaise Compaoré, un autre principal suspect dans cette affaire, n'assiste pas aux audiences et se trouve en Côte d’Ivoire.  L'ex président Burkinabé y vit en exil depuis sa chute en 2014.

Content created and supplied by: Kouiti (via Opera News )

Gilbert Diendéré Ouagadougou Thomas Sankara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires