Sign in
Download Opera News App

 

 

An 62 du pays : Le Sous-Préfet de Dioman (Touba) invite à dénoncer les individus suspects

Le Sous-Préfet de Dioman Dakouri Alexandre Dago

L’occasion de la célébration du 62ième anniversaire de l’accession de la Côte d’Ivoire à l’indépendance le dimanche 7 août 2022, était toute trouvée pour Dakouri Alexandre Dago, Sous-Préfet de Dioman, localité située à environ 40 kilomètres de Touba, pour inviter les populations à dénoncer les comportements d’individus suspects dans les villages.

Dans son discours aux populations à Yengoro, village choisi pour l’événement, le Sous-Préfet Dakouri Alexandre Dago a expliqué que la menace djihadiste était une réalité dans le Nord.

Pour ce faire, l'administrateur territorial a invité les populations à plus de vigilance et à dénoncer aux autorités, les comportements suspects de certains individus proches ou non d’elles.

Auparavant, il a adressé sa reconnaissance au Président de la République, Alassane Ouattara et à son Gouvernement, pour les actions de développement dans la Sous-préfecture et appelé les cadres et les structures de développement, à associer les autorités et les populations dans le choix des priorités.

« Je demande à nos investisseurs dans les opérations de développement d’associer l'ensemble des parties prenantes que sont les populations, les cadres et le Sous-préfet, qui sont les bénéficiaires finaux des projets. Leur implication effective dans le choix et la réalisation des projets, garantit une meilleure appropriation et un changement qualificatif attendu. Il faut donc sortir de la logique des moyens pour la logique des résultats, pour ne pas que ces investissements ressemblent à du « superfétatoire » et à du gaspillage. Le développement local doit être participatif et inclusif. Les populations locales connaissent mieux leurs besoins » a insisté l’administrateur civil.

Rappelant les grandes décisions du Chef de l’Etat dans son discours de la veille, l’autorité administrative a, sous les applaudissements du public, expliqué les importantes mesures et avantages en faveur des fonctionnaires et agents de l'Etat, civils et militaires en activité et à la retraite.

Il a ensuite demandé aux populations d'adhérer sans condition aux actions de paix et de réconciliation du Chef de l'Etat.

S'agissant de la vie chère, il a salué les sacrifices financiers consentis par le Gouvernement et a appelé aux comportements citoyens des acteurs économiques locaux, qui ne devraient pas « étouffer » les consommateurs par des pratiques répréhensibles.

Les festivités de l’indépendance ponctuées par un défilé des entités civiles et militaires et d’un tournoi de football la veille, ont connu la présence des cadres, élus et responsables des services publics et des structures privés de la Sous-Préfecture de Dioman.

Désiré_DAGO

Content created and supplied by: Déza_Paul-Désiré_DAGO (via Opera News )

Sous- Sous-Préfet de Dioman Touba

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires