Sign in
Download Opera News App

 

 

Comoriens et Ivoiriens se jurent amour et fidélité sur la toile

C'est peut-être le début d'une histoire d'amour qui s'écrit. Un de perdu et dix de retrouvés ! Exit donc les Camerounais, place aux Comoriens dans le cœur des Ivoiriens (comme plusieurs amoureux du football) après leur parcours héroïque et historique à la CAN 2021.

Si les ressortissants de l'archipel situé dans l'océan indien tiennent en estime la Côte d'Ivoire depuis longtemps, le football, facteur de rassemblement est clairement l'occasion de renforcer cette amitié.

(Le nombre d'adhérents était d'environ 5 000, le 28 janvier)

Ainsi, le "Groupe d'amitié IVOIRO-COMORIEN" a été créé par des Comoriens le 27 janvier, au lendemain de l'élimination des Eléphants de football et des Cœlacanthes. En l'espace de quelques heures, la plateforme d'échanges cumule déjà des milliers de membres. «Bienvenue aux îles de la lune. On vous souhaite la bienvenue aux Comores, surtout à nos frères et sœurs ivoiriens. Et j'aimerais que le papa du football de l'Afrique, le grand 11, Didier Drogba nous rende visite un jour. Merci», souhaite l'un des membres. 

Les Ivoiriens se sont immédiatement passés le mot. Et rapidement, la page est devenue un espace d'ambiance chaleureuse. L'occasion surtout de goûter l'humour ivoirien à nul autre pareil : «Les Comoriens, je voulais vous poser une question depuis longtemps... pourquoi vous ressemblez tous à Soprano ?», taquine l'un d'eux. «J'étais fan de Soprano, je pensais que tout espoir était perdu et me voici aujourd'hui, je me rends compte qu'il y a beaucoup de Soprano aux Comores», s'amuse Elvire Kpangui. Tandis que l'internaute Farid Yous, fan du "nouchi", trouve ici une belle occasion d'en apprendre plus : «Moi, en tant que Comorien, c'est le nouchi que je veux apprendre. Déjà, quelqu'un peut me donner une définition de "nouchi" ? Moi, j'ai compris la langue de rue des Ivoiriens, c'est ça ? Un mélange de français créolisé ivoirien ?». Même désir aussi pour un internaute ivoirien qui aimerait connaître "quelques mots comoriens et la signification". 

(Ait-Ahmed est bien curieux de savoir la différence entre "foutou" et "foufou")

Des spécialités culinaires aux stars ivoiriennes, tout y passe. Comoriens et Ivoiriens discutent et sont curieux de tout : «C'est foutou ou foufou ?», demande un abonné de l'île, en présentant l'image d'un plat dont il aimerait connaître l'appellation exacte, avec l'eau à la bouche : «En tout cas, c'était bon. Juin 2023, c'est trop loin», plaisante-t-il, visiblement pressé d'y être.

«Mes frères et sœurs ivoiriens que j'aime tant depuis !! Faites une cotisation et envoyez-moi l'argent du billet. J'aimerais venir voir mes tanties Clé-Clé, Gbazé Thérèse et les tontons Bohiri et Gohou», plaide la nommée Maman Iliane. Tandis que l'internaute Daou Da a une toute autre préoccupation : «Les Comoriens, c'est votre frère musulman, je veux une de vos sœurs pour l'épouser !», clame-t-il sans passer par quatre chemins, provoquant l'hilarité des autres à travers des émoticônes. Joëlle Bidi en profite pour partager des images des plages de San Pedro, cité balnéaire du sud-ouest de la Côte d'Ivoire. Comme quoi, les deux pays ont beaucoup de points communs et de choses en partage. Dans la foulée, un groupe WhatsApp a été créé. On peut l'intégrer à partir de la page Facebook. 

Grâce aux réseaux sociaux, le monde se recrée, se réinvente et s'adapte au virtuel, favorisant ainsi les échanges dans différents domaines. Un aspect somme toute positif dans lequel s'inscrivent les Comores, autrefois inconnu pour la majorité du grand public. Certains s'imaginaient d'ailleurs que c'était un pays du Moyen-Orient, sans doute en raison du passé arabe des îles. 

Pour rappel, cet archipel était sous protectorat français, entre 1886 et 1912. Il a été ensuite rattaché à Madagascar (de 1912 à 1946), avant de devenir un T.O.M. (Territoire d'outre-mer), jusqu'à son indépendance en 1975. Sa prestation à la Coupe d'Afrique des nations 2021 a séduit plusieurs fans du football à travers le monde dont les Ivoiriens. 

Content created and supplied by: Fatogoma (via Opera News )

can didier drogba

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires