Sign in
Download Opera News App

 

 

Convocation de Jean-Yves Le Drian : Teodorin Obiang veut que la justice malienne aille plus loin

Dire que le torchon brûle entre la France et son ancienne colonie, le Soudan français aujourd'hui Mali c'est de l'euphémisme. En effet, après des diatribes guerrières, Paris et Bamako sont maintenant passés aux actes. Et sur ce terrain, les autorités maliennes semblent être plus à l'offensive: expulsion de l'ambassadeur de France, dénonciation des accords de défense et de sécurité entre autres. Mais l'action la plus retentissante sans nul doute est la convocation par la justice malienne du ministre des affaires étrangères de la France, Jean-Yves Le Drian. Inimaginable il y a peu.

Cela a fait bien évidemment réagir dans toutes les chancelleries sur le continent. Nous en voulons pour preuve, cette réaction du vice-président de la Guinée Equatoriale, Teodorin Obiang Nguema : ''comme la justice française le fait avec les dirigeants africains, nous espérons que Jean-Yves se présentera à sa convocation le 20 juin sous peine d’un mandat d’arrêt international'' a-t-il dit selon des propos retranscrits par le média en ligne LSA Africa sur sa page Facebook.

Rappelons que le fils du président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo a lui même été poursuivi par la justice française dans l'affaire dite ''des biens mal acquis''. Suite à cela, plusieurs biens dont des maisons, des voitures de luxe... appartenant au richissime homme d'affaires et politicien équato-guinéen ont été saisis par les autorités françaises. On comprend maintenant un peu plus cette réaction du fils obiang.

Content created and supplied by: Femmegouro (via Opera News )

France Jean-Yves

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires